mercredi 27 janvier 2021

Un restaurateur niçois a bravé l'interdiction d'ouvrir. Le soir même il est mis en garde à vue

 


À TABLE - Un restaurateur niçois a ouvert son établissement ce mercredi midi, malgré l'interdiction en vigueur. La police, présente sur place, n'a pas mis fin au service, convoquant le patron en fin de journée pour le mettre en garde à vue.

Gnocchis et daube de bœuf ou lentilles corail pour les végétariens. Voici le menu de ce mercredi au Poppies, un restaurant niçois qui, malgré l'interdiction, avait décidé d'ouvrir. Présente sur place, la police n'a pas arrêté le service, mais a convoqué en fin de journée Christophe Wilson, le patron des lieux. Ce dernier a été mis en garde à vue, a fait savoir la préfecture des Alpes-Maritimes.

"Je n'ai pas eu l'autorisation, mais je la prends", a déclaré à la presse le propriétaire des lieux. Avant d'expliquer son initiative : "J’en ai parlé autour de moi. Depuis deux ou trois jours. J’ai envoyé des messages sur WhatsApp et les gens ont commencé à réserver". 

"La pandémie, tout ça, ce sont des mensonges"

Selon les images publiées sur Twitter, une cinquantaine de convives se sont pressées sous la terrasse couverte à l'heure du déjeuner. La plupart sans masques, ce qui n'a pas dérangé le patron des lieux, scandait "résistance !" dans l'établissement. "La pandémie, tout ça, ce sont des mensonges", a assuré Christian Wilson. Il prône la "désobéissance civile" et invite "tous les restaurateurs de France à faire pareil".


 Selon 20 Minutes, une vingtaine de policiers sont intervenus, allant en cuisine et demandant aux convives d'évacuer les lieux. En vain. Les forces de l'ordre sont repartis sous les "on a gagné, on a gagné" des clients. Des clients ont cependant été contrôlés et verbalisés à leur sortie. 

Entre les tables, une "tirelire à amende" a circulé pour permettre de régler une éventuelle contravention. Nul doute que celle-ci sera utilisée : le propriétaire des lieux a été convoquée au commissariat à 17h00, selon 20 Minutes.  En début de soirée, la préfecture a annoncé que ce dernier était ce mercredi soir en garde à vue.  "Son cuisinier, un étranger en situation irrégulière y travaillant a été est lui placé en rétention", a précisé sur Twitter la préfecture, ajoutant que "les personnes identifiées qui ont pris part à ce rassemblement interdit ont été où seront toutes verbalisées."

Source: LCI


18 commentaires:

  1. ça m'a directement fait penser à cette scène du film Braveheart pour ceux qui ne connaissent pas:

    https://youtu.be/eBaasiXuks0?t=48

    Le patron des lieux est un symbole de la résistance à l’oppression covidiste. Chapeau pour son courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas attendu le 1er février qui était le mot d'ordre.... ??

      Supprimer
    2. Eux par contre n'iront pas en GAV:

      https://twitter.com/Loopsidernews/status/1354454272956657667

      Après cet exemple bien médiatisé, aller savoir s'il y aura vraiment des restaurateurs qui vont ouvrir. En plus d'ici là, on sera peut-être déjà confinés. ça va nettement compliquer les choses.

      Supprimer
    3. Souhaitons qu'on lui communique rapidement les coordonnées de M° Brusa REACTION19.Fr

      Supprimer
    4. @Antoine
      la désobéissance n'a pas besoin de date pour s'accomplir, une date montre encore une fois que les français ne sont pas capable de faire quoi que ce soit individuellement, des moutons, même dans la désobéissance, consternant.

      Supprimer
    5. @Suzanna
      oui... enfin, l'union fait la force, c'est pas nouveau !
      Qui a gagné une bataille tout seul à part David con Goliath !?

      Les italiens eux y sont allés en groupe et tous au même moment. Et il n'y pas eu de gardes à vue !
      Moi ce que je vois c'est que les français ne sont pas unis, mais on ne peut pas les en blamer de trop non plus, puisque cela fait des années que nos instances politiques font tout pour diviser les gens, le peuple quoi...

      Supprimer
    6. @Guy
      Bon, au final ce gars c'est un idiot utile ou une planche pourrie !?
      Parce que pour sapper le mvt du 1er février, c'est la situation médiatique révée, non ??

      Supprimer
    7. C'est clair que c'était l'occasion rêvée de saper toute idée de résistance. Faut pas oublier que les clients risquent une amende mais que les restaurateurs risquent gros. Certains ont eu des fermetures administratives pour moins que ça. Quand ils vont voir qu'ils risquent en plus une GAV, ça va en calmer plus d'un. Le gouvernement tient les français par les couilles (et le porte-feuille).

      Supprimer
    8. Si ils restent fermés, ils déposeront le bilan dans tous les cas, donc autant être digne...

      Supprimer
    9. Si ils restent fermés, ils déposeront le bilan dans tous les cas, donc autant être digne...

      Supprimer
    10. Quel idiot du système....il fait une vidéo sur Youtube...tout le monde est au courant qu'il ouvre seul...et bien sur les flics arrivent pour le fermer et au poste...un bel exemple pour le mouvement du 1 er février !!! Tous ouverts ils ne pourraient plus arrêter le mouvement mais un seul idiot c'est facile et très médiatique..pour montrer où est la force !!!!

      Supprimer
  2. ils vont vouloir faire un exemple et frapper fort . Et lui aurait du attendre .
    Kristo

    RépondreSupprimer
  3. A jouer comme ils le font (confinement, déconfinement, masque, pas de masque, irresponsabilité totale, immunité totale, amendes salées, fermeture...), certains politiciens pourraient se retrouver à manger des produits avariés quand ils iront au resto ou a avoir quelques soucis de santé quand ils iront à l'hosto, ou des problèmes mécaniques en allant au garage... Patience la roue tourne.

    RépondreSupprimer
  4. A suivre ce patron si c'est un coup monté pour calmer les ardeurs de ceux du 1er février !

    RépondreSupprimer
  5. Embaucher un clando au black ça a pas l'air de le déranger, la préfecture non plus sans doute. Il sera emmerdé pour son ouverture mais pas pour son embauche illégale.

    RépondreSupprimer
  6. La civilisation est en grande partie fondée sur la couardise. Il est si simple de civiliser en enseignant à être lâche. Étouffez les critères qui conduiraient au courage. Limitez l’exercice de la volonté. Égalisez les appétits. Bouchez les horizons. Décréter une loi pour chaque mouvement. Niez l’existence du chaos. Apprenez même aux enfants à respirer lentement. Domptez.

    Dune -Franck Herbert.

    RépondreSupprimer
  7. Esperons que le 1er bcp suivent le mouvement...
    Que pourrais-faire le gouvernement totalitaires si TOUT les commerces ouvraient en même temps ?
    RIEN,

    RépondreSupprimer
  8. Votre force est votre nombre là il y avait qu,un seul restaurateur imaginé si tous ouvre ils ne mettrons tout de même pas tout les restaurateur et leur clients en prison .C'est exactement ça qu,ils craignent que vous unissez vos forces.Ils ont le pouvoir que vous leur concéder. Et n,oublier pas que le but de cette fausse pandémie est de vous élimimer car la seul chose qu,il craigne de vous est votre nombre qu,il ne peuvent contrôler .Alors c,est le moment d,agir.




    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog