mercredi 24 février 2021

Avrox : les masques distribués en début de confinement par le gouvernement belge seraient toxiques



 Au mois de juin, le gouvernement fédéral avait distribué gratuitement des masques de protection en tissus. Tout citoyen pouvait aller les chercher à la pharmacie. Ces masques, fournis par la société luxembourgeoise Avrox au terme d’un marché fort contesté, reviennent aujourd’hui dans l’actualité. Ils pourraient avoir des effets négatifs sur la santé.

Ce tissu de protection renferme des nanoparticules d’argent et de dioxyde de titane, selon un rapport confidentiel de l’institut de santé publique, Sciensano. Inhalées, ces particules pourraient avoir des effets négatifs sur les voies respiratoires.

"Le risque est de développer une inflammation pulmonaire surtout si ces masques sont portés par des personnes qui souffrent d’une pathologie respiratoire, comme c’est le cas en période de pandémie, affirme le Pr. Dominique Lison, toxicologue à l’UCLouvain. C’est donc une moins bonne idée d’utiliser des nanoparticules dans un contexte dans lequel on se trouvait à ce moment-là".

Les nanoparticules d’argent sont des biocides, qui peuvent se retrouver dans les vêtements, comme des chaussettes, par exemple. Elles font office d’antibactérien. Les nanoparticules de dioxyde de titane, elles, blanchissent les tissus.

Selon Alfred Bernard, professeur émérite de toxicologie à l’UCLouvain, même si on manque d’études en la matière, il vaut mieux éviter de respirer avec des masques qui contiennent ces nanoparticules."Ces nanoparticules, tôt ou tard, peuvent passer, notamment si le filtre est régulièrement lavé et donc sujet à se dégrader. Les nanoparticules peuvent passer facilement dans les poumons et le sang. Il s’agit cependant de risques peu documentés et qui concernent des expositions chroniques par inhalation".

Sciensano n’a pas souhaité réagir face caméra

Sciensano n’a pas souhaité commenter face caméra cette étude, qui n’a d’ailleurs pas été rendue publique.

En revanche, l’institut réagit par voie de communiqué en affirmant que "les résultats actuels ne permettent pas d’estimer si ces nanoparticules sont effectivement libérées des masques et dans quelle mesure les utilisateurs y sont exposés. Ce sont les premiers résultats de la première phase de l’étude et il est important d’interpréter cela avec prudence".

Pour Dominique Lison, des questions auraient tout de même dû être posées avant la distribution. "Il aurait fallu se demander s’il était nécessaire, utile, opportun et inoffensif d’utiliser masques avec des nanoparticules".

Ces masques, commandés l’année dernière par la Défense à la société luxembourgeoise Avrox, n’ont décidément pas fini de faire parler d’eux. Dans son stock, la Belgique en possède encore 3 millions et demi et ils attendent d’être distribués.

Source: RTBF

4 commentaires:

  1. comme beaucoup refusent leur vaccins , ils mettent leurs covid19 dans le tissus , il est respiré et hop ! envelopper c'est pesé !
    attendez vous à se qu'ils mettent leur saloperies dans tout récipients y compris nourriture !

    RépondreSupprimer
  2. On en avait re!us les mêmes, mais on ne les as jamais porté vu qu'on avait déjà une réserve confortable de masque chir vu que la maman de Orné était infirmière à domicile. D'ailleurs ça nous faisait rire tout leur cirque de pénurie de masque ^^

    Akasha.

    RépondreSupprimer
  3. Le gouvernement belge interdit des masques dont la toxicité part avec un simple lavage en machine pour que les gens utilisent des masques papiers qui sont tout autant toxiques voire plus.
    L'intoxication de ces masque est chimique ou bactérienne.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archive du blog