mercredi 10 mars 2021

Bracelet électronique, reconnaissance faciale, données personnelles: un avant-goût de la loi pandémie en Belgique

Belga / B. Doppagne


Mercredi dernier, la ministre Annelies Verlinden (CD&V) présentait l’avant-projet de loi pandémie, suite à l’avis extrêmement négatif rendu par l’Autorité de protection des données (APD) la veille. Plusieurs points posent problème à cet organe de consultation. La ministre a d’ores et déjà indiqué qu’elle était ouverte à d’éventuels aménagements.

La loi pandémie doit éclore dans les prochaines semaines, à savoir entre fin mars et début avril. Mercredi dernier, l’avant-projet de loi était présenté par Annelies Verlinden (CD&V) en commission de l’Intérieur. Celle-ci a rappelé que la gestion juridique actuelle, qui se fait « à coups d’arrêtés ministériels », est « légale et parfaitement adéquate », mais qu’il fallait une loi pour encadrer le tout.

Néanmoins, il y a un hic puisque la veille, l’Autorité de protection des données (APD) rendait un avis particulièrement négatif à propos de ce texte légal. En effet, l’APD estime que le texte ne constitue pas une base légale valable pour les traitements de données qui pourraient être effectués dans le cadre de la mise en place de mesures de police.


Une utilisation de nos données opaque

«À titre d’exemples, l’avant-projet de loi pourrait ainsi permettre d’imposer aux citoyens belges le port d’un bracelet électronique permettant de surveiller en temps réel leurs déplacements ou de mettre en place des technologies de reconnaissance faciale afin d’identifier les promeneurs dans les parcs et de vérifier qu’ils ne font pas l’objet d’un ordre de quarantaine», déplore l’autorité.

En somme, l’APD souhaite que l’Etat belge clarifie ce qu’il compte faire de nos données personnelles, à qui elles seront données et surtout dans quel but. Annelies Verlinden a répondu en indiquant qu’elle était ouverte à de potentiels ajustements dans sa loi pandémie, mais pour le moment, le gouvernement les repousse à plus tard. On attend donc que le gouvernement belge revoit sa copie, lui qui attend désormais l’avis du Parlement quant à cet avant-projet de loi.


Source: Metrotime

8 commentaires:

  1. Une fois la pandémie oubliée, ils s'en serviront pour emmerder les manifestants, les lanceurs d'alerte, etc. etc..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà en cours. Toute expression interdite autant que possible.
      Tous nos politiciens sont coupables de haute trahison, abus de pouvoir et de collaboration avec un génocide.

      Supprimer
    2. La "pandémie" n'est pas près de passer, ni sera oubliée pour le coup.

      Supprimer
  2. La population mérite ce qu'elle permet, ce qui est complètement irresponsable envers les enfants. Il s'agit d'un coup d'état NAZI.
    J'essaye de contribuer à l'éveil autant possible en tant que réfugié politique ...
    en Afrique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La clé de la dictature,
      c'est le passeport vaccinal,
      ou le passeport vert,
      et pour les nostalgiques le soleil vert ?

      Bonjour chez vous,

      JC ou sinon bonne chance.

      Supprimer
  3. Bonjiorno amici :)

    Oui ben les jeunes belges commencent à s'énerver, on a pu voir les étudiants envahir les parcs à Liège et à Bruxelles et hier à Liège, ça a bien pété ! Les flics n'en menaient pas large avant la venue des renforts... En plus c'était comme dans les films, ils sont arrivé tout juste pour sauver leur collègues qui étaient à deux doigts de ne plus contenir les charges... Bon pour être totalement honnête c'était une manif genre BLM, suite à une arrestation quelques jours plus tôt d'une femme noire très violente. Mais bon tout ça exprime aussi un raz le bol total ! En même temps, les médias, le gouvernement et les gens me font bien marrer car quand c'est aux Etats Unis, les gens applaudissent ! Quand c'est chez vous, avec vérité pour Adama, les gens approuvent, puis lorsque c'est devant leur blair, on est plus d'accord, mais que les gens sont cons !!!!

    Akasha !

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog