vendredi 16 avril 2021

Les ARNm vaccinaux atteignent les organes reproducteurs

 



L’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs (testicules & ovaires). Pourtant, les AMM conditionnelles du vaccin Pfizer/BioNtech et Moderna montrent le contraire.

ans un article intitulé : « Les vaccins à ARNm susceptibles de modifier notre génome, vraiment ? » (https:/presse.inserm.fr/les-vaccins-a-arnm-susceptibles-de-modifier-notre-genome-vraiment/41781/), l’INSERM, se veut rassurant sur la possibilité d’intégration de l’ARNm vaccinal dans le génome humain, considérant que l’ARN vaccinal ne peut pas atteindre les organes reproducteurs ou gonades comme il l’affirme dans l’extrait retranscrit ci-dessous :

 

Malheureusement, les AMM conditionnelles du vaccin Pfizer/BioNtech et Moderna sont en totale opposition avec cette position de l’INSERM.

 

Les ARNm vaccinaux se distribuent dans une grande variété d’organes, dont les organes reproducteurs ou gonades

Dans l’autorisation de mise sur le marché des vaccins Pfizer/BioNtech et Moderna, il existe un paragraphe dédié à l’étude de biodistribution du vaccin. Ces documents sont publics et accessibles sur le site de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) à ces adresses :

A la page 54 de l’AMM conditionnelle du Vaccin Pfizer/BioNtech, il est clairement noté que :

  • Les ARNm encapsulés dans des nanoparticules lipidiques atteignent de nombreux organes : rate, coeur, les reins, poumons, cerveau
  • Les ARNm ont été retrouvés dans les ovaires et les testicules en quantité faible lors des études de biodistribution de ce vaccin (extrait ci-dessous)

 

Le paragraphe sur la biodistribution de l’AMM conditionnelle (p47 et 52) du Vaccin Moderna, nous apprend que :

  • les ARNm vaccinaux sont détectables dans une grande variété d’organes : cerveau, coeur, poumon, yeux, testicules.
  • Il est impossibilité de connaitre la biodisponibilité dans les ovaires, car aucun rat femelle n’a été inclus dans l’étude de biodistribution du vaccin Moderna
  • les concentrations d’ARNm sont plus importantes dans la rate et les yeux par rapport au plasma
  • les ARNm vaccinaux passent la barrière hémato-encéphalique et atteignent le cerveau
    Extrait p52 de l’AMM conditionnelle du vaccin Moderna :

 

Extrait p47 de l’AMM conditionnelle du Vaccin Moderna :

 

Conclusion :

Les ARNm vaccinaux se distribuent donc dans une grande variété d’organes, dont les organes reproducteurs ou gonades.

L’INSERM a-t-il lu l’autorisation de mise sur le marché conditionnelle des vaccins Pfizer/BioNtech et Moderna pour être passée à côté de cette information essentielle ?

Soit l’INSERM n’a pas connaissance de ces éléments scientifiques et c’est grave !

Soit l’INSERM en a connaissance mais en fait une omission volontaire dans ses publications et c’est encore plus grave!

Cet organisme veut-il faussement rassurer médecins et patients ?

Quelle qu’en soit la raison,

peut-on encore avoir confiance en l’INSERM

qui s’est donnée comme mission d’ « améliorer la santé de tous par le progrès des connaissances sur le vivant et sur les maladies,  l’innovation dans les traitements et la recherche en santé publique» ? Ce qui lui impose rigueur et objectivité dans ses publications ou prises de position.

 

Pour aller plus loin :

Fiche de synthèse  sur les vaccins Pfizer/Biontech et Moderna

VACCIN ARNm PFIZER/BIONTECH

 

Fiche détaillée sur le vaccin Pfizer

Fiche vaccin : Réponse au CHU de Liège

 

Le point sur les rétrovirus endogène :

Le point sur les rétrovirus endogènes


Source: Reinfo Covid



5 commentaires:

  1. Lorsqu'ils mettent leurs mains devant nos yeux sur un sujet, vous pouvez être certains que c'est pour cacher leur but, on le sait depuis toujours, la dépopulation ne se fera pas par des morts post vaccinales, mais par stérilisation des générations futures grâce à cette vaccination.

    RépondreSupprimer
  2. Je vous suggère de regarder les retours de pleins de femmes qui n'ont pas été vaccinés mais qui ont été en contact avec des gens vaccinés et qui ont subit quelques temps après des abandons de grossesses / extrême douleur de règles / menstruation totalement déréglé (genre les avoir 3 fois par mois... Ou des femmes qui ont leur règle alors qu'elles sont ménopausées) Clairement le virus injecté se propage d'humain en humain et j'ai l'impression qu'il est là pour nous stériliser. Réf la protéine Syncytine qui serait désactivé par l'ARNm.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas uniquement pour stériliser, cela va beaucoup plus loin puisqu'il n'y a pas de limite.

      Supprimer
  3. Cette saloperie peut modifier l'ADN puisqu'il peut couper l'ADN et éditer l'ADN.

    Regardez ce que fait CRISPR.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour fawks. Permettez moi de vous sollicité pour une recherche :dopage génétique effets secondaires. Les effets secondaires suite à la manipulation de l'arn sont connu depuis quelques années sur les sportifs.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog