lundi 26 avril 2021

Plus de 200 scientifiques, médecins et sommités plaident pour une utilisation accrue de la vitamine D dans la lutte contre le Covid

 


A noter que l’Académie Nationale de Médecine recommande l'utilisation de cette vitamine depuis un an mais les autorités françaises n'en ont absolument pas tenu compte. En Italie, l'Académie Nationale de Turin et en Irlande un consortium de spécialistes ont fait les mêmes recommandations. L'OMS ne s'est toujours prononcée à ce sujet alors qu'elle reconnaissait en 2017 que cette vitamine est essentielle pour la pour la prévention des infections des voies respiratoires. Fawkes

Les données scientifiques indiquent que la vitamine D réduit les taux d’infections et de décès 

Lettre à tous les responsables des gouvernements et de la santé publique, médecins et prestataires de soins,

 Les recherches montrent que de faibles teneurs en vitamine D favorisent très probablement les infections à coronavirus  SARS-CoV-2  et  les hospitalisations et décès dus à la Covid-19. Compte tenu de son innocuité, nous demandons une augmentation immédiate et généralisée des apports en vitamine D. 

La vitamine D module des milliers de gènes et de nombreux aspects de la fonction immunitaire, aussi bien innée qu’adaptative. Les arguments scientifiques1 peuvent être résumés comme suit:


● Des teneurs sanguines en vitamine D élevées sont associées à des taux d’infection à SARS-CoV-2 moindres.

● Des teneurs sanguines en vitamine D élevées sont associées à un risque moindre d’infection sévère (hospitalisation, USI ou décès).

● Des études interventionnelles (y compris des ECR) indiquent que la vitamine D peut être un traitement très efficace.

● De nombreuses publications mettent en lumière plusieurs mécanismes biologiques par lesquels la vitamine D influence la Covid-19.

● La modélisation des interférences causales, les critères de Hill, les études interventionnelles et les mécanismes biologiques indiquent que l’influence de la vitamine D sur la Covid-19 fait très probablement intervenir une causalité et qu’il ne s’agit pas d’une simple corrélation.

Il est bien établi que la vitamine D est essentielle, mais la plupart des individus en sont déficients. Deux définitions sont communément retenues : carence pour des teneurs < 20 ng/ml (50 nmol/l), la cible de la plupart des organisations gouvernementales, et insuffisance pour des teneurs < 30 ng/ml (75 nmol/l), la cible de plusieurs associations médicales et d’experts.2 Les teneurs sont inférieures à ces valeurs-cibles chez un trop grand nombre d’individus. La prévalence de la carence en vitamine D (< 20 ng/ml) dépasse 33 % de la population dans la plupart du monde, et la majorité des estimations placent la prévalence de l’insuffisance (< 30 ng/ml) à un niveau largement supérieur à 50 % (mais nettement plus élevé dans de nombreux pays).3 Ces pourcentages sont plus élevés encore en hiver, et plusieurs groupes sont notablement plus affectés : les personnes en surpoids, celles à la peau sombre (en particulier loin de l’équateur) et les résidents de maisons de santé. Ces mêmes groupes présentent un risque accru de développer la Covid-19.

Des études ont montré que chez 97,5 % des personnes, les apports journaliers doivent dépasser 3 875 UI (97 mcg) et 6 200 UI (155 mcg) pour que les teneurs atteignent 20 ng/ml et 30 ng/ml, respectivement,4 des valeurs considérablement plus élevées que toutes les recommandations nationales. Malheureusement, le rapport qui a établi les AJR aux États-Unis a inclus une erreur statistique reconnue qui fait que le calcul des apports requis a produit des valeurs ~10 fois trop basses.[4] L’augmentation des apports officiellement recommandés préconisée depuis dans maintes publications scientifiques ne s’était pas encore matérialisée à la survenue du SARS-CoV-2. Un grand nombre d’articles indiquent maintenant qu’une déficience en vitamine D affecte la Covid-19 plus fortement que la plupart des autres problèmes de santé, le risque étant accru à des teneurs < 30 ng/ml (75 nmol/l) et sévèrement accru à des teneurs < 20 ng/ml (50 nmol/l).1

Les indications obtenues à ce jour suggèrent que la pandémie de la Covid-19 se maintiendrait surtout par l’infection d’individus chez lesquels les teneurs en vitamine D sont basses, et que les décès concerneraient largement les individus présentant une déficience. Cette possibilité à elle seule devrait motiver un recueil urgent de davantage de données sur la vitamine D. Même en l’absence de données supplémentaires, la prépondérance des arguments indique que des apports accrus de vitamine D contribueraient à réduire les taux d’infections, d’hospitalisations, d’admissions en USI et de décès.

Des décennies de données autour des dangers potentiels montrent que la vitamine D présente un très faible risque : des effets toxiques seraient extrêmement rares si les recommandations fournies ici sont respectées. À la différence notable de ce qui est observé avec des substances médicamenteuses, les risques associés à des teneurs insuffisantes de vitamine D l’emportent de loin sur tout risque lié aux teneurs qui semblent fournir la majorité de la protection contre la Covid-19. La vitamine D présente moins de risque pour la santé que les stéroïdes tels que la dexaméthasone, le traitement le plus largement accepté qui s’est également révélé produire d’importants effets favorables sur la Covid-19. La sécurité d’emploi de la vitamine D est davantage comparable à celle des masques faciaux.

Il n’est pas nécessaire d’attendre que d’autres essais cliniques soient effectués pour augmenter l’utilisation d’une substance aussi peu nocive, notamment quand remédier à la prévalence élevée d’insuffisance/de carence devrait déjà constituer une priorité.

Nous demandons donc à tous les responsables gouvernementaux, médecins et prestataires de soin du monde entier de formuler des recommandations et de mettre en place immédiatement des initiatives appropriées à leur population adulte pour augmenter les apports en vitamine D, tout au moins jusqu’à la fin de la pandémie, spécifiquement:

1. de recommander l’utilisation d’apports de toute source suffisants pour atteindre des teneurs sériques en 25(OH)D supérieures à 30 ng/ml (75 nmol/l), un minimum largement approuvé associé à une réduction démontrée du risque de Covid‑19.

2. de recommander l’utilisation d’apports journaliers en vitamine D de 4 000 UI (100 mcg) (ou d’au moins 2 000 UI) chez les adultes en l’absence de tests de dosage. Une dose de 4 000 UI est largement considérée comme inoffensive.5

3. de signaler que des apports plus importants (p. ex. deux fois plus élevés) sont peut-être nécessaires chez les adultes à risque accru de déficience en raison d’un surpoids, d’une peau noire ou mate, ou résidant en EPHAD. Des tests de dosage peuvent contribuer à éviter des teneurs trop basses ou trop élevées.

4. de recommander l’introduction d’un apport journalier de 10 000 UI (250 mcg) pendant 2-3 semaines (ou jusqu’à ce que les teneurs atteignent 30 ng/ml en cas de tests de dosage) puis l’utilisation des quantités susmentionnées, chez les adultes pour qui cet apport n’est pas déjà en place. Cette pratique est largement considérée comme inoffensive. Les quantités que le corps humain est capable de synthétiser à partir de la lumière du soleil dans des conditions appropriées (p. ex. lors d’une journée d’été à la plage) sont plus élevées. En outre, la NAM (États-Unis) et l’AESA (Europe) placent ces quantités dans les limites qui définissent le « niveau sans effet nocif observé », même comme apport d’entretien journalier.

5. de mesurer les teneurs en 25(OH)D chez tous les patients hospitalisés souffrant de la Covid-19 et de les traiter par le calcifédiol ou la vitamine D3, tout au moins pour corriger une insuffisance (teneur <30 ng/ml ; 75 nmol/l), éventuellement en conjonction avec un protocole comme celui employé dans Castillo et al. ‘20 ou Rastogi et al. '20, jusqu’à l’obtention un meilleur protocole fondé sur des preuves.

De nombreux facteurs sont connus pour prédisposer un individu à un risque accru d’infection à SARS-CoV-2, par exemple : l’âge, être du sexe masculin, certaines comorbidités, etc., toutefois, des teneurs inadéquates en vitamine D constituent de loin le facteur de risque le plus facilement et le plus rapidement modifiable, et pour lequel il existe une abondance de données démontrant d’un impact significatif. La vitamine D est peu coûteuse et elle présente un risque négligeable par comparaison à la menace considérable que représente la Covid-19.

Nous vous prions d’agir immédiatement.

Les signataires ci-dessous approuvent cette lettre. Les affiliations n'impliquent pas l'approbation de la lettre par les institutions elles-mêmes.

Cette lettre ne prend aucune position sur d'autres mesures de santé publique en dehors de la vitamine D. Les opinions personnelles des signataires individuels sur toute autre question ne représentent pas le groupe dans son ensemble.

Tous les signataires ne déclarent aucun conflit d'intérêts, sauf indication contraire.

A souligner: Les signataires organisateurs n'ont aucun conflit d'intérêts dans ce domaine (financier ou autre), et n'ont pas fait de recherche dans ce domaine avant 2020.

Signataires: https://vitamindforall.org/letter.html info@vitaminDforAll.org

(Special Thanks to Joerg Velker, Laura K. Lawless, Marie Coignus, and Cécile Janty-Davies for translation work.)


1 Les données générées avant la mi-juin (188 articles) ont fait l’objet d’une analyse approfondie [Benskin ‘20] et celles publiées plus récemment sont de plus en plus irréfutables [Merzon et al’20 ; Kaufman et al. ’20 ; Castillo et al. ‘20]. (Se reporter également à [Jungreis & Kellis ’20] pour une analyse plus détaillée des résultats de l’ECR de Castillo et al.).

2 P. ex. : 20 ng/ml : Académie Nationale de Médecine (États-Unis, Canada), Autorité européenne de sécurité des aliments, Allemagne, Autriche, Suisse, Pays nordiques, Australie, Nouvelle Zélande & consensus de 11 organisations internationales. 30 ng/ml : Société d’endocrinologie, Société américaine de gériatrie & consensus d’experts scientifiques. Voir également [Bouillon ‘17].

3 [Palacios & Gonzalez ’14 ; Cashman et al’16 ; van Schoor & Lips ‘17] S’applique à la Chine, l’Inde, l’Europe, les États-Unis, etc.

4 [Heaney et al’15 Veugelers & Ekwaru ‘14]


5 La dose de 4 000 UI figure parmi les apports tolérables mentionnés par les organisations suivantes dans leurs directives officielles : NAM (États-Unis, Canada), SACN (R.-U.), AESA (Europe), Société d’endocrinologie (internationale), Pays nordiques, Pays-Bas, Australie & Nouvelle Zélande, Émirats arabes unis et Société américaine de gériatrie (États-Unis, personnes âgées). Aucune agence majeure ne spécifie une limite basse en ce qui concerne les apports tolérables. La NAM des États-Unis précise que la dose de 4 000 UI « ne pose probablement aucun risque d’effet contraire sur la santé chez quasiment tous les individus ». Voir également [Giustina et al‘20].

Signataires (220 au total; autres décomptes à la fin)

apport recommandé

apport quotidien personnel

Dr Karl Pfleger , PhD AI et informatique, Stanford. Ancien Data Scientist de Google. Biotechnology Investor, AgingBiotech.info, San Francisco, Californie, États-Unis. (signataire organisateur)

4000 UI

7 000 UI

Dr Gareth Davies , PhD en physique médicale, Imperial College, Londres, Royaume-Uni. Codex World's Top 50 Innovator 2019. Chercheur indépendant. Auteur principal de « Les preuves soutiennent un rôle causal du statut en vitamine D dans les résultats du COVID-19 ». (signataire organisateur)

4000 UI

10 000 UI

Dr Bruce W Hollis , PhD. Professeur de pédiatrie, Université médicale de Caroline du Sud, États-Unis.

4000 UI

6000 UI

Dr Barbara J Boucher , MD, FRCP (Londres). Professeur honoraire (médecine), Blizard Institute, Bart's et la London School of Medicine and Dentistry, Queen Mary University of London, Royaume-Uni. (signataire contribuant de manière significative)

4000 UI

2000 UI

Dr Ashley Grossman , MD FRCP FMedSci. Professeur émérite d'endocrinologie, Université d'Oxford, Royaume-Uni. Professeur de neuroendocrinologie, Barts et la London School of Medicine. Prix ​​du lauréat 2020 de la Endocrine Society.

2000 UI

2 200 UI

Dr Gerry Schwalfenberg , MD, CCFP, FCFP. Professeur clinique adjoint en médecine familiale, Université de l'Alberta, Canada.

4000 UI

5 000 UI

Dr Giovanna Muscogiuri , MD PhD. Rédacteur associé, European Journal of Clinical Nutrition. Département de Médecine Clinique et Chirurgie, Section d'Endocrinologie, Université "Federico II" de Naples, Naples, Italie. .

4000 UI

1 000 UI

Dr Michael F. Holick , PhD MD. Professeur de médecine, physiologie et biophysique et médecine moléculaire, directeur du laboratoire de recherche sur la vitamine D, la peau et les os, Boston University Medical Center, États-Unis. (6000 UI) Divulgation: Consultant Biogena et conférencier Bureau Abbott Inc.

4000 UI

6000 UI

Dr John Umhau , MD, MPH. CDR, USPHS (ret). Président, Académie de médecine de Washington, DC, États-Unis. Ex-NIH: co-auteur du premier rapport évalué par des pairs liant la carence en vitamine D à une infection respiratoire aiguë. (signataire contribuant de manière significative) 

4000 UI

5 000 UI

Dr Pawel Pludowski , MD, dr hab. Professeur associé, biochimie, radio-immunologie et médecine expérimentale, Children's Memorial Health Institute, Varsovie, Pologne. Président, Association européenne de la vitamine D (EVIDAS) [à but non lucratif]. 

4000 UI

2000 UI

Dr Cedric F. Garland , DrPH. Professeur émérite, Département de médecine familiale et de santé publique, Université de Californie, San Diego, États-Unis.

4000 UI

6000 UI

Dr Jose M. Benlloch , PhD. Professeur, directeur de l'Institut d'instrumentation sur l'imagerie moléculaire, CSIC-UPV, Valence, Espagne.

2000 UI

3000 UI

Dr Samantha Kimball , PhD, MLT. Professeur, Université St. Mary's, Calgary, Alberta, Canada. Directeur de recherche, GrassrootsHealth Nutrient Research Institute [à but non lucratif]. (signataire contribuant de manière significative) 

4000 UI

6000 UI

Dr William B. Grant , PhD physique, U. de Californie, Berkeley. Directeur au Centre de recherche sur la lumière du soleil, la nutrition et la santé [à but non lucratif], San Francisco, Californie, États-Unis. Divulgation: reçoit un financement de Bio-Tech Pharmacal, Inc.

4000 UI

5300 UI

Dr Carol L. Wagner,  MD. Professeur, Université de médecine de Caroline du Sud, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Paul Marik , MD, FCCP, FCCM. Chef de la médecine pulmonaire et des soins intensifs et professeur de médecine , Eastern Virginia Medical School, Norfolk, VA, États-Unis.

2000 UI

2000 UI

Dr Morry Silberstein , MD. Professeur associé, Curtin University, Australie.

4000 UI

Dr Vatsal Thakkar , MD. Fondateur, Reimbursify, NY, États-Unis. Ancienne faculté, NYU et Vanderbilt. Rédacteur d'opinion sur la vitamine D et le COVID-19. (signataire contribuant de manière significative) 

4000 UI

10 000 UI

Dr Peter H Cobbold , PhD. Professeur émérite, biologie cellulaire, Université de Liverpool, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Afrozul Haq , PhD. Professeur Département de technologie alimentaire, Université Jamia Hamdard, New Delhi, Inde.

4000 UI

2000 UI

Dr Barry H. Thompson , MD, FAAP, FACMG. Professeur agrégé de clinique (pédiatrie), Uniformed Services University of the Health Sciences, Bethesda, MD, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Reinhold Vieth , PhD, FCACB. Professeur, Départements des sciences de la nutrition et de la médecine de laboratoire et de la pathobiologie, Université de Toronto, Canada. Directeur (retraité), Laboratoire du groupe des os et des minéraux, hôpital Mt Sinai. Divulgation: Reçoit des redevances de brevet de Ddrops (un supplément de vitamine D pour nourrissons).

4000 UI

4000 UI

Dr. Linda Benskin , PhD, RN, SRN (Ghana), CWCN, CWS, DAPWCA. Chercheur indépendant pour les pays tropicaux en développement et Ferris Mfg. Corp, Texas, États-Unis. (signataire contribuant de manière significative)

4000 UI

4000 UI

Jim O'Neill , PDG, SENS Research Foundation. Ancien sous-secrétaire adjoint principal de la santé et des services sociaux, États-Unis.

4000 UI

6000 UI

Dr Eric Feigl-Ding , PhD. Épidémiologiste et économiste de la santé. Senior Fellow, Fédération des scientifiques américains. ETATS-UNIS.

4000 UI

5 000 UI

Le très honorable David Davis, député , député (Parti conservateur). BSc, Joint Hons Molecular Science / Computer Science, Université de Warwick, Royaume-Uni.

4000 UI

6000 UI

Dr. Rupa Huq MP,  membre du Parlement (Parti travailliste). PhD, études culturelles, University of East London, Royaume-Uni.

4000 UI

Dr Susan J Whiting , PhD. Professeur émérite, Université de la Saskatchewan, Canada.

4000 UI

4000 UI

Dr Richard Mazess Doctorat. Professeur émérite, Université du Wisconsin, Madison, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr. Helga Rhein , MD (retraité). Sighthill Health Centre, Édimbourg, Royaume-Uni. (signataire contribuant de manière significative)

4000 UI

3 500 UI

Dr Andrea Doeschl-Wilson , PhD. Professeur de génétique et de modélisation des maladies infectieuses, The Roslin Institute, Université d'Édimbourg, Royaume-Uni.

2000 UI

Dr Ute-Christiane Meier Dr med habil, PhD (Oxon), Dipl-Biol. Maître de conférences invité, Institut de psychiatrie, psychologie et neurosciences, King's College, Londres, Royaume-Uni et Privatdozentin, Université Ludwig Maximilian de Munich, Allemagne. Divulgation: Brevet 20160131666: «Biomarqueurs pour la réponse inflammatoire».

4000 UI

2500 UI

Dr Luigi Gennari , MD PhD. Professeur ordinaire, Médecine interne, Département de médecine, chirurgie et neurosciences, Université de Sienne, Sienne, Italie.

4000 UI

3 500 UI

Dr Ased Ali , MBChB, PhD, FRCS. Chirurgien urologue consultant, Mid Yorkshire Hospitals NHS Trust, Royaume-Uni.

4000 UI

8 000 UI

Dr Pavel Kocovsky , PhD DSc FRSE FRSC. Professeur Université Charles, Prague et Académie tchèque des sciences, République tchèque.

4000 UI

6000 UI

Dr Ace Lipson , MD. Endocrinologue. Professeur de clinique, Université George Washington, Washington, DC, États-Unis.

4000 UI

2000 UI

Dr Attila R Garami , MD, PhD Sciences médicales multidisciplinaires. Consultant senior en biomarqueurs, Suisse.

4000 UI

2500 UI

Dr David S Grimes , MD (retraité), FRCP, Université de Manchester, Royaume-Uni .

4000 UI

4000 UI

Dr Larry Callahan , PhD. Chimiste, FDA, Maryland, États-Unis.

2000 UI

3000 UI

Dr Jeanne M Marconi , MD, Pédiatrie. Vice-président de PM Pediatrics, New York, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Spiros Karras , MD. Endocrinologue, Département d'Endocrinologie et Métabolisme-Diabète, 1er Département de Médecine Interne, Hôpital Universitaire AHEPA, Thessalonique, Grèce.

2000 UI

2000 UI

Dr. Joanna Byers , MBChB, Université de Birmingham, Royaume-Uni.

4000 UI

5 000 UI

Dr Jaimin Bhatt , MBChB, MMed (chirurgie) FRCS (Urol) FEBU. Chirurgien urologue consultant, Hôpital universitaire Queen Elizabeth, NHS Greater Glasgow and Clyde, Royaume-Uni. (2000 UI)

4000 UI

2000 UI

Dr Christiane Northrup , MD. Obstétricien / Gynécologue, États-Unis.

4000 UI

7500 UI

Dr Jörg Spitz , Dr med. Académie de médecine humaine, Schlangenbad, Allemagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Naghmeh Mirhosseini , MD, PhD, MPH. Associé de recherche, École de santé publique, Université de la Saskatchewan, Canada.

4000 UI

5 000 UI

Dr Iacopo Chiodini , MD. Professeur associé d'endocrinologie, Département de biotechnologie médicale et de médecine translationnelle, Université de Milan, Milan, Italie. Chef, Unité des maladies du métabolisme osseux et du diabète, Istituto Auxologico Italiano, IRCCS, Milan, Italie.

4000 UI

3 500 UI

Dr David C Anderson , MD MSc FRCP FRCPE FRCPath. Médecin et endocrinologue à la retraite, ancien professeur d'endocrinologie, Université de Manchester, Royaume-Uni et professeur de médecine, Université chinoise de Hong Kong.

4000 UI

4000 UI

Dr Colin Bannon , MBChB. GP (retraité), Devon, Royaume-Uni.

4000 UI

5 000 UI

Dr Patricia S. Latham , MD EdD. Professeur de pathologie et de médecine, École de médecine et des sciences de la santé de l'Université George Washington, Washington, DC, États-Unis.

2000 UI

2000 UI

Dr Teresa Fuller , MD PhD. Pédiatre, Owings Mills, MD, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Omar Wasow , PhD, Harvard. Professeur adjoint, Politique, Université de Princeton, NJ, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Fabio Vescini,  MD PhD. Unité d'endocrinologie et métabolisme, hôpital universitaire S. Maria della Misericordia, Italie.

2000 UI

2000 UI

Dr. Emily Grossman , PhD en biologie moléculaire, Université de Manchester, Royaume-Uni. Auteur scientifique, diffuseur et éducateur.

4000 UI

4000 UI

Dr David Carman , MBChB , Université de Cape Town, Afrique du Sud .

4000 UI

3000 UI

Dr Kalliopi Kotsa , MD PhD. Professeur, Endocrinologie-Diabète, Département de médecine, Université Aristote, Thessalonique, Grèce.

4000 UI

4000 UI

Dr. Eva Kocovska PhD, Université Queen Mary de Londres. Gillberg Neuropsychiatry Center, Université de Göteborg, Suède. Medical College, Prague, République tchèque .

2000 UI

2000 UI

Dr Benjamin Jacobs , MBBS MD MRCP (Royaume-Uni) FRCPCH. Royal National Orthopedic Hospital, Royaume-Uni.

2000 UI

2000 UI

Dr Joan Lappe , PhD RN FAAN. Professeur, Université Creighton, Omaha, Nebraska, États-Unis.

4000 UI

Dr Ronald A. Primas , MD FACP FACPM DABIHM CTH. New York, NY, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Cristina Eller Vainicher , MD. Unité d'endocrinologie, Fondazione Ca'Granda IRCCS OSpedale Maggiore Policlinico Milan, Italie. Chef de la clinique externe pour l'ostéoporose.

4000 UI

3 500 UI

Dr Matthias Gauger , MD. Médecin généraliste, Suisse.

2000 UI

3000 UI

Dr David Warwick , DDS. Dentiste, Alberta, Canada. Chercheur publié.

4000 UI

8 000 UI

Dr Sunil J. Wimalawansa , MD PhD MBA FRCP FRCPath FACE FACP DSc. Professeur de médecine, d'endocrinologie et de nutrition, Institut cardiométabolique et endocrinien, New Jersey, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Perry S. Holman Directeur exécutif, Société de la vitamine D [à but non lucratif], Canada.

4000 UI

4000 UI

Sharon McDonnell , MPH. Biostatisticien, GrassrootsHealth Nutrient Research Institute [à but non lucratif], Encinitas, Californie, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Mike Fischer Fondateur, VitaminDassociation.org [à but non lucratif]. Directeur de la recherche, Laboratoire de biologie des systèmes, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Lina Zgaga , MD, PhD. Professeur associé d'épidémiologie, Trinity College Dublin, Université de Dublin, Irlande.

2000 UI

3000 UI

Dr Irwin Jungreis , PhD, Université Harvard. Chercheur scientifique, Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA, États-Unis.

2000 UI

2700 UI

Dr Jane Coad , PhD. Professeur de nutrition, Université Massey, Nouvelle-Zélande.

4000 UI

2000 UI

Dr Cedric Annweiler , MD PhD. Professeur de Médecine Gériatrique, Faculté de Médecine, Faculté de Santé, Université d'Angers et Département de Médecine, Clinique de l'Anjou, Angers, France. Divulgation: consultant occasionnel pour Mylan Laboratories Inc.

2000 UI

2000 UI

Dr Salvatore Minisola , MD. Professeur ordinaire de médecine interne, Université "Sapienza" de Rome, Italie.

4000 UI

Dr Mats B. Humble , MD PhD. Psychiatre (retraité), maître de conférences, Département des sciences médicales, Université d'Örebro, Suède.

2000 UI

3000 UI

Dr Andrea Fabbri , MD PhD. Professeur d'endocrinologie, chef de la division d'endocrinologie, Ospedale CTO A. Alesini, Université de Rome Tor Vergata, Rome, Italie.

4000 UI

7 000 UI

Dr Steve Jones , PhD FRS. Professeur émérite de génétique humaine, Département de génétique, évolution et environnement, University College London, Royaume-Uni.

4000 UI

Dr Hermann Brenner , MD MPH. Professeur d'épidémiologie, responsable de l'épidémiologie clinique et de la recherche sur le vieillissement, Centre allemand de recherche sur le cancer, Heidelberg, Allemagne.

2000 UI

2000 UI

Dr Helder FB Martins , MD PhD (hon). Professeur spécialisé et émérite de santé publique. Ancien ministre de la Santé, Mozambique. Ancienne OMS. Membre du comité consultatif COVID-19 du gouvernement mozambicain.

4000 UI

4000 UI

Dr G. Siegfried Wedel , MD. Interniste-néphrologue (retraité), Vierhöfen, Allemagne.

4000 UI

8 000 UI

Dr Robin Weiss , PhD FRCPath FMedSci FRS. Professeur émérite d'oncologie virale, Division des maladies infectieuses et immunitaires, University College London, Royaume-Uni.

4000 UI

2000 UI

Dr Giancarlo Isaia , MD. Professeur ordinaire, Université de Turini. Président de l'Académie de médecine de Turin, Italie.

2000 UI

Dr Susanne Bejerot , MD. Professeur, Université d'Örebro, Suède.

2000 UI

3000 UI

Dr Antonio D'Avolio , PhD. Professeur de pharmacologie, Université de Turin, Italie.

4000 UI

4000 UI

Dr Gustavo Duque , MD PhD FRACP FGSA. Chaire de médecine et directeur de l'Institut australien des sciences musculo-squelettiques (AIMSS). Université de Melbourne et Western Health, Melbourne, Australie.

2000 UI

0 UI

Dr Giovanni Passeri , MD PhD. Professeur agrégé, médecine interne, Dep. de médecine et de chirurgie, Université de Parme, Parme, Italie.

4000 UI

4000 UI

Dr Pankaj Kapahi , PhD. Professeur, Buck Institute for Research on Aging, Novato, Californie, États-Unis.

4000 UI

Dr Giuseppe Poli , MD PhD. Professeur émérite de pathologie générale, Université de Turin, Italie.

2000 UI

2000 UI

Dr Patrick McCullough , MD. Chef des services médicaux, Summit Behavioral Healthcare, Cincinnati, Ohio, États-Unis.

4000 UI

50 000 UI

Dr Prashanth Kulkarni , MD DM FSCAI FACC. Cardiologue consultant, Hyderabad, Inde.

4000 UI

4000 UI

Dr Klaus Badenhoop , MD PhD. Professeur, Division d'endocrinologie et diabète, Département de médecine interne, Hôpital universitaire Goethe, Francfort-sur-le-Main, Allemagne.

4000 UI

4000 UI

Dr José-María Sánchez-Puelles , PhD. Chercheur principal, CIB Margarita Salas, CSIC, Espagne

2000 UI

Dr Carmelinda Ruggiero , MD PhD. Professeur de médecine gériatrique, École de médecine, Université de Pérouse, Italie. Chef de l'Unité d'Orthogériatrie, Hôpital Universitaire S Maria Misericordia, Pérouse, Italie. Divulgation: Consultant occasionnel pour UCB Pharma.

4000 UI

4000 UI

Dr Jose Manuel Quesada Gomez , MD, PHD, professeur honoraire, Université de Cordoue. Institut de recherche Maimonides, Cordoue. Espagne.

2000 UI

Calcifédiol

266 μg /

mois

Dr Giovanni Minisola , MD. Président émérite de la Société italienne de rhumatologie. Directeur scientifique de la Fondation "San Camillo - Forlanini", Rome, Italie.

4000 UI

Christine French , MS. Analyste de recherche au GrassrootsHealth Nutrient Research Institute [à but non lucratif], Encinitas, Californie, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Patrizia Presbitero , MD. Cardiologie clinique et interventionnelle, Centre Cardio, Hôpital de Recherche Humanitas Rozzano, Rozzano, Milan, Italie.

4000 UI

Dr Ken Redcross , MD. Médecin et expert médical à la caméra, New York, États-Unis. Divulgation: conseil consultatif scientifique de l'Association pour la santé biologique et naturelle.

4000 UI

10 000 UI

Dr Rajeev Venugopal , MBBS FRCS FACS DM. Chirurgien plasticien consultant / maître de conférences associé en chirurgie, Université des Antilles à Mona, Jamaïque.

2000 UI

2000 UI

Dr Gianluca Isaia , MD PhD. Gériatre, Section de gériatrie, Département des sciences médicales, Université de Turin, AOU Città della Salute e della Scienza di Torino, Molinette, Turin, Italie.

2000 UI

2000 UI

Dr Piero Stratta , MD. Professeur de néphrologie, Université Piemonte Orientale, Italie.

4000 UI

4000 UI

Dr Ben Schöttker , PhD. Scientifique, Division d'épidémiologie clinique et de recherche sur le vieillissement, Centre allemand de recherche sur le cancer, Heidelberg, Allemagne.

2000 UI

1400 UI

Dr Roberto Fantozzi , MD. Professeur ordinaire de pharmacologie, Université de Turin, Turin, Italie.

4000 UI

2000 UI

Dr Sheryl L Bishop , PhD. Professeur émérite, University of Texas Medical Branch, School of Nursing, Galveston, Texas, USA.

4000 UI

2000 UI

Dr Wayne Jonas , MD. Professeur de médecine familiale, Université de Georgetown. Ancien directeur du NIH Office of Alternative Medicine, États-Unis.

2000 UI

Dr Ferdinando Silveri, directeur médical de la clinique de rhumatologie de l'Université polytechnique de Marche, Ancône, Italie.

4000 UI

Dr Vatsalya Vatsalya , MD. Département de médecine, Université de Louisville. National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism NIH, États-Unis.

2000 UI

Dr Rachel Nicoll , PhD. Chercheur médical, Université d'Umeå, Suède.

4000 UI

4000 UI

Dr Fausto Crapanzano , MD, médecine physique et réadaptation. Chef, Département MFR, Autorité provinciale de la santé, Agrigente, Italie.

4000 UI

Dr Raimund von Helden , Dr med. Médecine familiale. Institut VitaminDelta, Lennestadt, Allemagne. Divulgation: Institut VitaminDelta vend des conseils aux consommateurs, y compris sur la vitamine D à un coût modeste, mais sans aucun lien avec d'autres intérêts commerciaux.

4000 UI

8 000 UI

Carole Baggerly , fondatrice et directrice, GrassrootsHealth Nutrient Research Institute [à but non lucratif], Encinitas, Californie, États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Edward Gorham , PhD MPH. Professeur associé, Université de Californie à San Diego, École de médecine, Département de médecine familiale et de santé publique, États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr David Verhaeghen , MD, anesthésiologie, algologie et médecine de la douleur, Alost, Belgique.

2000 UI

3000 UI

Dr Silvia Migliaccio , MD PhD. Professeur associé à l'Université Foro Italico  de Rome, Italie. Secrétaire de la Société italienne des sciences alimentaires.

4000 UI

1 000 UI

Dr Vítor Oliveira , MD, médecine interne, Brésil.

4000 UI

5 000 UI

Dr Djamel Deramchi , MD. Médecine fonctionnelle. Praticien certifié en vitamine D * GrassrootsHealth et médecin certifié protocole Coimbra. France.

4000 UI

10 000 UI

Dr William Shaver , MD. Médecin, gastroentérologue, Lubbock, TX, USA.

4000 UI

5 000 UI

Dr Wim Soetaert , PhD. Prof. Microbiologie et Biotechnologie, Université de Gand, Centre de Biotechnologie Industrielle et Biocatalyse (InBio.be), Belgique.

4000 UI

5 000 UI

Dr Mark S. Braiman , PhD. Professeur de chimie, Université de Syracuse, États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Mikko Paunio , MD PhD MHS. Professeur associé en épidémiologie générale, Université d'Helsinki. Conseiller médical Ministère des affaires sociales et de la santé, Finlande.

4000 UI

6000 UI

Dr Olaf Dathe , Dr med. OBGYN, Munich, Allemagne.

4000 UI

6 500 UI

Dr Manfred Eggersdorfer , PhD. Professeur pour le vieillissement en bonne santé, Centre médical universitaire de Groningen, Pays-Bas. Membre du conseil consultatif de la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health. Divulgation: Chef de la science de la nutrition et du plaidoyer, DSM Nutritional Products. Membre du conseil scientifique de PM International.

2000 UI

2000 UI

Dr Chris Newton , PhD. Directeur de recherche, Centre de recherche sur l'immuno-métabolisme, le microbiome et la bioénergie (CIMMBER), Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Doreen Brodmann , Dr med. Chef de néphrologie, Spitalzentrum Oberwallis, Suisse.

4000 UI

10 000 UI

Dr Srijit Mishra , PhD, économie. Professeur, Institut Indira Gandhi de recherche sur le développement, Mumbai, Inde.

2000 UI

Dr Marco Infante , MD. Professeur associé d'endocrinologie, UniCamillus - Université internationale des sciences de la santé Saint Camillus, Rome, Italie.

4000 UI

4000 UI

Dr Jean-Marc  Sabatier , PhD HDR. Directeur de recherche au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), Institut de NeuroPhysiopathologie (INP), Marseille, France.

4000 UI

4000 UI

Dr Mohsin Sidat , MD PhD. Université Eduardo Mondlane, Mondlane, Mozambique.

2000 UI

2000 UI

Dr Pallavi Devulapalli , MBBS MRCGP. Praticien hospitalier en dermatologie. Médecin généraliste, Vide Healthcare. Norfolk, Royaume-Uni.

2000 UI

Dr Dimitrios T. Papadimitriou , MD PhD. Directeur, Département d'endocrinologie pédiatrique-adolescente et diabète, Centre médical d'Athènes, Grèce.

4000 UI

10 000 UI

Dr Bodo Schertel , Dr med. Professeur, Hochschule Mannheim, Allemagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Jahit Sacarlal , MD PhD MPH. Professeur, Département de microbiologie, Université Eduardo Mondlane, Maputo, Mozambique.

4000 UI

7500 UI

Dr Espen Haug , Phd. Professeur, École d'économie et de commerce, Université norvégienne des sciences de la vie (NMBU), Norvège.

4000 UI

5 000 UI

Dr Martin Hewison , PhD. Professeur d'endocrinologie moléculaire, Institut de recherche sur le métabolisme et les systèmes, Université de Birmingham, Birmingham, Royaume-Uni. Divulgation: Reçu des honoraires de Thornton Ross (Royaume-Uni) pour un séminaire en ligne.

2000 UI

2000 UI

Dr Damien Downing , MBBS MRSB. Président, British Society for Ecological Medicine, Royaume-Uni.

4000 UI

8 000 UI

Dr Linda A. Linday , MD. Professeur clinique adjoint de pédiatrie, Icahn School of Medicine à Mount Sinai, New York, NY, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Rose Anne Kenny , MD FRCP FRCPI FRCPEdin FTCD FESC MRIA. Professeur, chaire de gérontologie médicale, Trinity College, Dublin, Irlande.

2000 UI

2000 UI

Dr Mihkel Zilmer , Dr med. Professeur, biochimie médicale, chef du département de biochimie, université de Tartu, faculté de médecine, Estonie.

2000 UI

2000 UI

Dr Jaan Eha , MD PhD. Professeur de cardiologie, Université de Tartu, Faculté de médecine, Estonie.

2000 UI

2000 UI

Dr. Anna Moore , MBBS PgDipNutrMed, Londres, Royaume-Uni.

2000 UI

2000 UI

Dr Roger D. Seheult , MD. Professeur adjoint, École de médecine de l'Université de Loma Linda. Professeur associé, UC Riverside School of Medicine. Cofondateur, MedCram, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Jean-Claude Souberbielle , PhD PharmD. Ancien chef du laboratoire d'hormonologie, hôpital Necker, Paris, France.

2000 UI

3300 UI

Dr Emmanuelle Faucon , MD, Toulon, France. Ancien directeur des affaires médicales en immunologie et virologie, Bristol Myers Squibb.

4000 UI

4000 UI

Dr Aida Santaolalla , PhD. Scientifique principal des données, épidémiologie du cancer, King's College de Londres, Royaume-Uni.

2000 UI

2000 UI

Dr Elisa Song , MD. Pédiatre, Belmont, CA, USA.

4000 UI

5 000 UI

Dr Mylène Huynh , MD MPH. Colonel (retraité), USAF. Professeur adjoint adjoint, Département de médecine préventive et de biométrie, Uniformed Services University of the Health Sciences, États-Unis.

2000 UI

5 000 UI

Dr Yosef Weisman , MD. Professeur. Chef à la retraite de l'unité des maladies osseuses et du laboratoire de vitamine D, Tel Aviv Souraski Medical Center, Faculté de médecine, Université de Tel Aviv, Israël.

2000 UI

2000 UI

Dr Andrius Bleizgys , MD PhD. Professeur de clinique des maladies internes, de médecine familiale et d'oncologie, Faculté de médecine de l'Université de Vilnius, Vilnius, Lituanie.

4000 UI

4000 UI

Dr Keshav Singhal , FRCS MS (orth) M.Ch (orth). Professeur, chirurgien orthopédiste consultant. Président de l'Association britannique des médecins d'origine indienne (BAPIO), Pays de Galles. Membre du Conseil et Administrateur, Université de Swansea. Membre de la société savante du Pays de Galles, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Gennadi Glinsky , MD PhD. Professeur, Institut d'ingénierie en médecine, Université de Californie, San Diego, La Jolla, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Eero Vasar , MD PhD. Professeur de physiologie humaine, Université de Tartu, Estonie.

2000 UI

2000 UI

Dr Frank C. Church , PhD. Professeur de pathologie et de médecine de laboratoire, École de médecine de l'Université de Caroline du Nord, Chapel Hill, Caroline du Nord, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Michael JA Robb , MD. Médecin, oto-neurologue, Robb Oto-Neurology Clinic, Phoenix, Arizona. Ancien président, Association of American Physicians and Surgeons (AAPS), États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Giles Duffield , PhD. Professeur associé, Département des sciences biologiques et Institut Eck pour la santé mondiale, Université de Notre Dame, Notre Dame, IN, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Harry Wichers , PhD. Professeur en modulation immunitaire par les aliments, Wageningen UR, Pays-Bas.

2000 UI

1 000 UI

Dr Matthew A. Nehs , MD. Professeur adjoint de chirurgie, Harvard Medical School. Directeur de programme, bourse de recherche en chirurgie endocrinienne combinée de Harvard. ETATS-UNIS.

4000 UI

5 000 UI

Dr Hana Fakhoury Hajeer , PhD. Professeur associé de biochimie, Université Alfaisal, Arabie Saoudite.

2000 UI

2000 UI

Dr Fatme Al Anouti , PhD Biochimie. Professeur associé, Collège des sciences naturelles et de la santé, Université Zayed, Émirats arabes unis.

4000 UI

4000 UI

Dr José C. Tutor , PharmD PhD MB. Unité de pharmacologie, Institut de recherche en santé, Hôpital clinique universitaire, Saint-Jacques-de-Compostelle, Espagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Wolfgang Schrott , PhD. Professeur (retraité), Chimie, Hochschule Hof University of Applied Sciences, Allemagne.

4000 UI

2000 UI

Dr Brian Lenzkes , MD, médecine interne, San Diego, Californie, États-Unis.

2000 UI

Dr Ryan (Nguyen) Hoang , MD. Médecin résident, pédiatrie, Children's Mercy Hospital, Kansas City, Kansas, États-Unis.  Modérateur et éditeur de Reddit sur / r / science & / r / coronavirus.

4000 UI

2000 UI

Dr Hayley A Young , PhD. Professeur associé, Nutrition et comportement, Université de Swansea, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Luis Lugones , PhD. Professeur assistant de microbiologie, Faculté des sciences, Université d'Utrecht, Pays-Bas.

4000 UI

5 000 UI

Beth Ellen DiLuglio , MS RDN LDN en nutrition humaine du Columbia University College of Physicians and Surgeons Institute of Human Nutrition. Ancien professeur agrégé de nutrition, Palm Beach State College, Lake Worth, FL. Diététiste nutritionniste, Floride, États-Unis. Divulgation: Chercheur et rédacteur pour OptimalDx.com.

4000 UI

4000 UI

Dr David Benton , PhD DSc. Professeur, Université de Swansea, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr. Ljubiša Mihajlović , PhD, Biologie moléculaire. Professeur, Académie des sciences techniques et éducatives, Niš, Serbie. PDG, Geneinfo, Niš, Serbie.

4000 UI

4000 UI

Dr Huub Savelkoul , PhD. Professeur ordinaire, chef du groupe de biologie cellulaire et d'immunologie, Université de Wageningen, Pays-Bas.

2000 UI

1 000 UI

Dr Cicero Galli Coimbra , MD PhD. Professeur assistant de neurologie et neurosciences, Université fédérale de São Paulo. Président, Institut d'investigation et de traitement de l'auto-immunité, Brésil. Créateur, "Protocole Coimbra" pour les maladies auto-immunes.

4000 UI

20 000 UI

Dr Parag Singhal , MD FRCP FACP. Professeur de médecine, Université du Pays de Galles du Sud, Royaume-Uni. Endocrinologue consultant.

4000 UI

3300 UI

Dr Meis Moukayed , PhD (Cantab), professeur de santé et de sciences de la vie, Université américaine de Dubaï, Dubaï, Émirats arabes unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Linda Bluestein , MD. Professeur adjoint de clinique, Medical College of Wisconsin, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Alex Bäcker , PhD, Biologie, Caltech, États-Unis.

4000 UI

Dr Chad G. Kahl , MD SFS FAAFP. Professeur adjoint de médecine clinique, Université des services en uniforme. Médecin en chef, Clinique de médecine de vol du Pentagone, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Renu Mahtani , MD FMNM. Médecin-conseil et fondateur, Centre de traitement de l'auto-immunité, Pune, Inde.

4000 UI

20 000 UI

Dr Andrea Deledda , PhD. Département des sciences médicales et de la santé publique, Université de Cagliari. Nutritionniste, Centre d'obésité, Hôpital universitaire de Cagliari, Italie.

2000 UI

2000 UI

Dr Alessandro D. Santin , MD. Professeur d'obstétrique et de gynécologie, Yale School of Medicine, New Haven, CT, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Kelly McCann , MD MPH. Médecin et président, The Spring Center, Costa Mesa, Californie, États-Unis.

4000 UI

7500 UI

Dr Alessandro Comandone , MD. Directeur, Département d'oncologie, Hôpital San Giovanni Bosco de Turin, Italie.

2000 UI

Dr Endrit Shahini , MD MSC FPO-IRCCS. Institut du cancer Candiolo, Candiolo (Turin), Italie.

4000 UI

Dr Phillip C. Gioia , MD MPH FAAP FACPM, certificat en informatique clinique. Directeur médical du département de la santé du comté de Cayuga, NY, États-Unis.

2000 UI

800 UI

Dr Edward Jude , MBBS MD FRCP. Professeur de médecine, Université de Manchester, Royaume-Uni.

4000 UI

3000 UI

Dr Jaimela J Dulaney , MD. Cardiologie, soins primaires, nutrition, Port Charlotte, Floride, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Sudeepta Varma , MD DFAPA. Professeur adjoint de clinique, Département de psychiatrie, NYU Grossman School of Medicine, NY, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Olga Louro , MD PhD. Laboratoire clinique, hôpital clinique universitaire, Saint-Jacques-de-Compostelle, Espagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Joerg Velker , PhD. Chief Patent Counsel, Idorsia Pharmaceuticals, Suisse. Ancien chef de laboratoire principal, chimie médicinale, Actelion.

4000 UI

4000 UI

Dr Maartje van Putten PhD. Membre du Parlement européen 1989-99, commission de l'environnement, de la santé et des consommateurs. Président, PCN de l'OCDE, Pays-Bas.

2000 UI

Dr. Maria Joana Pinto , Professeur (Docente), Cours de médecine, Université d'État du Pará (UEPA), Campus Marabá, Pará, Brésil.

4000 UI

200 000 UI (maladie auto-immune)

Dr Sergio Luis Menéndez Lucero , MD PhD. Médecin généraliste, mise au point auto-immune. Espagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Jean-Michel Wendling , MD, Médecine du travail, ACST, Strasbourg, France.

4000 UI

4000 UI

Dr Georg Moessmer (Mößmer) , Dr med., Hémostaséologie, Institut de chimie clinique et de pathobiochimie, Université technique de Munich, Munich, Allemagne.

4000 UI

6000 UI

Dr Haladia Pessotti de Campos Simião , MD. Endocrinologue, nutritionniste clinique et médecin généraliste, São Paulo, Brésil.

4000 UI

10 000 UI

Dr ranklin Roy Long , MD MPH / TM ABOIM. Médecine familiale, Vacaville, CA, États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Stelios Bekiros , PhD. Professeur, Institut universitaire européen, Département d'économie, Florence, Italie. Chercheur affilié, IPAG Business School. Senior Fellow, Centre d'analyse économique de Rimini (RCEA).

4000 UI

4000 UI

Dr Farhad Zangeneh , MD. Directeur médical et CMO, Endocrine, Diabetes and Osteoporosis Clinic, Washington, DC, USA.

4000 UI

7100 UI

Dr Adrian F Gombart , PhD. Chercheur principal, Linus Pauling Institute, professeur, Département de biochimie et biophysique, Oregon State University, États-Unis.

2000 UI

4000 UI

Dr Sari Arponen , MD PhD. Interniste et spécialiste des maladies infectieuses, professeur associé, Université Camilo José Cela, Madrid. Hôpital universitaire de Torrejón, Espagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Naomi Parrella , MD FAAFP Dipl.ABOM. Maître assistant. Rush University Medical Center, Chicago, IL, États-Unis.

2000 UI

Dr Jens Freese , docteur en sciences naturelles (Dr rer nat, Allemagne). Dr. Freese Institute for Sport and Nutritional Immunology, Cologne, Allemagne.

4000 UI

10 000 UI

Dr Luciano G Nina , MD. Professeur assistant, Faculdade de Medicina de Jundiaí, Sao Paulo, Brésil.

4000 UI

Dr Robert M Hansen , MD. Médecine interne, médecine de soins intensifs, anesthésiologie. Associé directeur, Redding Anesthesia Associates Medical Group, Redding, Californie, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Canan Karatay , MD. Professeur de maladies cardiaques et internes, ancien recteur de l'Université Bilim d'Istanbul (Science), Istanbul, Turquie.

4000 UI

10 000 UI

Dr David Brownstein , MD. Professeur clinique de médecine interne, faculté de médecine de l'Université Wayne State. Directeur médical, Center for Holistic Medicine, West Bloomfield, Michigan, Michigan, USA.

4000 UI

6000 UI

Dr Vassaras Alexandros-Charalampos , MD, NeuroImmunologie. Hôpital général de Papageorgiou, Grèce.

4000 UI

12 500 UI

Dr Sarfraz Zaidi , MD FACP FACE. Endocrinologue, Camarillo, CA. Ancien professeur adjoint de médecine clinique, UCLA, États-Unis.

4000 UI

10 000 UI

Dr Maria Morello , PhD, biochimie clinique et biologie moléculaire. Chercheur principal, Département de médecine expérimentale, Université Tor Vergata, Hôpital universitaire de Rome, Rome, Italie.

4000 UI

Dr Bryan A Stepanenko , MD MPH IFMCP. Active Duty US Army, membre de la Task Force Resilience, Army Public Health, Primary Care Physician, USA.

4000 UI

4000 UI

Dr Yamile Mussa , MD. Pédiatre, spécialiste de l'autisme, Bolívar, Venezuela.

4000 UI

10 000 UI

Dr Joseph Parambil , MD. Pneumologue, Cleveland Clinic, Respiratory Institute, et professeur adjoint de médecine, Cleveland Clinic, Lerner College of Medicine, Cleveland, OH, États-Unis.

4000 UI

Dr David Norman Grant , ancien neurochirurgien consultant, Great Ormond St. Hospital et National Hospital for Neurology and Neurosurgery, Queen Square, Londres, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr. Ellen CG Grant , MBChB, DObstRCOG, médecin à la retraite et gynécologue médicale, Kingston upon Thames, Royaume-Uni.

4000 UI

4000 UI

Dr Peter Moon , PhD. Professeur émérite, directeur des biomatériaux, Département de médecine générale, Virginia Commonwealth University, School of Dentistry, Richmond, VA, États-Unis.

4000 UI

17 000 UI

Dr Ram Yogendra , MD MPH. Anesthésiste, cabinet privé. Fondateur et directeur, ECA Wellness, Rhode Island, États-Unis.

4000 UI

4000 UI

Dr Laura Di Renzo , PhD. Professeur, Département de biomédecine et de prévention, Université de Rome Tor Vergata, Italie.

4000 UI

Dr Theo van Kempen , Dr Ir, PhD. Professeur associé, North Carolina State University, États-Unis.

4000 UI

4400 UI

Dr Laurence S. Harbige , PhD CBiol FRSB. Directeur adjoint du Lipidomics and Nutrition Research Center (LNRC) et maître de conférences à la School of Human Sciences, London Metropolitan University, Royaume-Uni.

2000 UI

Dr Björn Hammarskjöld , MD, PhD en biochimie. Professeur assistant en pédiatrie à l'Académie Strömstad, Östervåla, Suède.

4000 UI

10 000 UI

Dr Birgit Strodel , PhD. Professeur, Biochimie computationnelle, Centre de recherche Jülich, Jülich et Université Heinrich Heine, Düsseldorf, Allemagne.

2000 UI

2000 UI

Dr Pearl Grimes , MD FAAD. Fondateur et directeur médical, Vitiligo & Pigmentation Institute of Southern California. Dermatologue en chef, Versicolor Technologies. Ancien professeur clinique de dermatologie, UCLA, États-Unis.

4000 UI

5 000 UI

Dr Julian Walters MBBChir, DSc. Professeur de gastroentérologie, Imperial College London, Royaume-Uni.

2000 UI

2000 UI

Dr Patrick Chambers , MD. Directeur de laboratoire (retraité), Torrance Memorial Medical Center, Torrance, Californie, États-Unis.

4000 UI

6000 UI

Dr David Sinclair , PhD. Professeur de génétique, codirecteur, Paul F. Glenn Center for the Biology of Aging, Harvard Medical School, Boston, MA, États-Unis. Divulgation: Liste des affiliations passées et présentes .

2000 UI

Statistiques de signature au 6 février 2021:

220 signataires au total

115 professeurs

131 signataires diplômés en médecine

116 signataires titulaires d'un doctorat ou d'un diplôme équivalent ou supérieur

128 signataires avec des apports personnels d'au moins 4000 UI par jour

29 signataires avec des apports personnels d'au moins 10000 UI par jour

33 pays

Lien connexe

Plus de 70 spécialistes confirment l'intérêt de la vitamine D sur le COVID

Source: Vitamine for all


14 commentaires:

  1. Pourquoi les gelules de la photo sont grosses comme dans M&S alors que celles en pharmacie sont toutes petites?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une simple image d’illustration (même pas sûr que ce soit de la vitamine d d'ailleurs). Je conseille plutôt de prendre des gouttes que des gélules. C'est moins cher et chacun peut doser en fonction de ses besoins.

      En tout cas, avec la prise de vitamine C et D j'ai pas eu la moindre maladie depuis un an. Que dalle. Et pourtant je fais aucun effort sanitaire particulier par ailleurs.

      Supprimer
    2. Pareil, vitamines C D E, Zinc, beaucoup de soleil car je marche presque tous les jours, sinon vit D en gouttes. Quand on pense qu'un médecin a été sanctionné pour avoir prescrit ces vitamines :-(.

      Supprimer
  2. Ok pour la vitamine D. Sauf que ça ne vas retirer la zombification de la population tout ça.
    Allez heureuse fin du monde.

    RépondreSupprimer
  3. Une vidéo à chier, heu de blachier qui résume parfaitement le personnage.

    https://twitter.com/OBerruyer/status/1386697407367458816

    RépondreSupprimer
  4. Se mettre au Seul Œil ça sort d'affaire sans commune mesure.

    RépondreSupprimer
  5. La vaccination à la française, et c'est tant mieux. :D

    https://pbs.twimg.com/media/Ezf8J6JXsAUU5wE?format=jpg&name=900x900

    RépondreSupprimer
  6. A partager : https://lbry.tv/@Bilal-Al-Gharib:4/Tadeusz-Nawrocki-ARN:9

    RépondreSupprimer
  7. - HS - (lié) Dr Fouché
    https://www.youtube.com/watch?v=WhePPH_Qnkk

    Il y a plusieurs vidéos chez ce Youtuber.
    Malheureusement le changement risque d'aller dans le sens du NWO.
    Les mondialistes ont déjà tous prévus!

    RépondreSupprimer
  8. 29 avril 2021,

    Document en attente de sa légende, proposée à la réalisation en collaboration avec le site Strategika 51 :
    http://aredam.net/panoptique-partiel-dispositif-occidental-elimination-population-exedentaire.pdf

    Annexe :
    http://aredam.net/Ema-Krusi-Ingenierie-Social.mp4
    Le dispositif « Ema Krusi » :
    https://emakrusi.com/
    Ema Krusi : Ingénierie Social
    November 5th, 2020
    https://odysee.com/@ActuQc:2/Ema-Krusi-Ingenierie-Social:7?

    RépondreSupprimer
  9. 29 avril 2021,

    Document en attente de sa légende, proposée à la réalisation en collaboration avec le site Strategika 51 :
    http://aredam.net/panoptique-partiel-dispositif-occidental-elimination-population-exedentaire.pdf

    Annexe :
    http://aredam.net/Ema-Krusi-Ingenierie-Social.mp4
    Le dispositif « Ema Krusi » :
    https://emakrusi.com/
    Ema Krusi : Ingénierie Social
    November 5th, 2020
    https://odysee.com/@ActuQc:2/Ema-Krusi-Ingenierie-Social:7?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Krusi, fausse dissidence comme toute la clique Trottinette et le deqodeur luciférien à deux balles, leur lion je lui pisse dessus, fuck lucifer.

      Supprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. - HS - (lié) RT
    https://news-24.fr/la-floride-sapprete-a-liberer-des-millions-de-moustiques-ogm-alors-que-les-habitants-denoncent-une-experience-criminelle-de-la-biotechnologie-soutenue-par-bill-gates-rt-usa-news/

    Je vous avais parlé, il y a quelques temps des moustiques modifiés de Bill. Les voici...

    (et si ces moustiques donnaient le covid?)

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog