dimanche 27 juin 2021

Moderna travaillait déjà sur son « vaccin » anti-Covid dès… décembre 2019 ! On en a les preuves

 


Un document incroyable prouve donc  que Moderna travaillait sur son « vaccin » anti-coronavirus à ARNm  mi-décembre 2019, avant même que les premiers cas de Covid-19 soient reconnus par la Chine et que  l’OMS parle de pandémie.

Les chercheurs de Moderna étaient bien avancés dans leur recherche et leur chef bien au courant de cette Covid-19… puisque des documents confidentiels révèlent que Moderna a envoyé un « candidat au vaccin » contre le coronavirus à ARNm à des universitaires des semaines avant l’émergence de Covid-19 ! 

Le gouvernement américain a envoyé des chercheurs des « candidats de vaccin contre le coronavirus à ARNm » à des universitaires des SEMAINES AVANT l’épidémie de « COVID » en Chine ! 

Un accord de confidentialité montre que des candidats vaccins potentiels contre le coronavirus ont été transférés de Moderna à l’Université de Caroline du Nord en 2019, dix-neuf jours avant l’émergence du prétendu virus du Covid-19 annoncé à Wuhan, en Chine .

L’accord de confidentialité qui peut être consulté ici indique que les fournisseurs « Moderna » aux côtés de « l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses » (NIAID) ont accepté de demander « les candidats vaccins contre le coronavirus à ARNm » développé et détenus conjointement par le NIAID et Moderna aux destinataires «  Université de Caroline du Nord à Chapel Hill’ le 12 décembre 2019.

 

page 105
page 107
page 107
page 108

L’accord de transfert de matériel a été signé le 12 décembre 2019 par Ralph Baric, PhD, à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, puis signé par Jacqueline Quay, directrice des licences et du soutien à l’innovation à l ‘Université de Caroline du Nord le 16 décembre 2019.

L’accord a également été signé par deux représentants du NIAID, dont Amy F. Petrik PhD, spécialiste du transfert de technologie qui a signé l’accord le 12 décembre 2019 à 8h05. L’autre signataire était Barney Graham MD PhD, un enquêteur du NIAID, mais cette signature n’était pas datée.

Les derniers signataires de l’accord étaient Sunny Himansu, enquêteur de Moderna, et Shaun Ryan, conseiller général adjoint de Moderna. Les deux signatures ont été réalisées le 17 décembre 2019.

Toutes ces signatures ont été faites avant toute connaissance de l’émergence présumée du nouveau coronavirus. Ce n’est que le 31 décembre 2019 que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pris connaissance d’un groupe présumé de cas de pneumonie virale à Wuhan, en Chine. Mais même à ce stade, ils n’avaient pas déterminé qu’un nouveau coronavirus présumé était à blâmer, déclarant plutôt que la pneumonie était de « cause inconnue ».

Ce n’est que le 9 janvier 2020 que l’ OMS a rapporté que les autorités chinoises avaient déterminé que l’épidémie était due à un nouveau coronavirus qui est devenu plus tard connu sous le nom de SRAS-CoV-2 avec la prétendue maladie résultante surnommée COVID-19. Alors pourquoi un candidat vaccin contre le coronavirus à ARNm développé par Moderna at-il été transféré à l’Université de Caroline du Nord le 12 décembre 2019 ?

 

Le même Moderna qui a eu un vaccin contre le coronavirus à ARNm autorisé pour une utilisation d’urgence uniquement au Royaume-Uni et aux États-Unis pour lutter prétendument contre Covid-19. 

Qu’est-ce que Moderna savait que nous ne savions pas ? En 2019, il n’y avait aucun coronavirus singulier, une menace pour l’humanité qui justifierait un vaccin, et constituant les preuves qu’il n’y a pas eu non plus de coronavirus singulier constituant une menace pour l’humanité en 2020 et 2021.

 Compte tenu du fait qu’un test PCR a été utilisé à un taux de cycle élevé, les hôpitaux sont vides par rapport aux années, les statistiques ne détectent que 0,2% des personnes prétendument infectées sont décédées dans les 28 jours suivant un résultat de test présumé positif, la majorité des décès par un mile ont été des personnes de plus de 85 ans, et une masse de ces décès ont été causés par un médicament appelé midazolam, qui provoque une dépression respiratoire et un arrêt respiratoire .

Peut-être que Moderna et l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses voudraient s’expliquer devant un tribunal ?

Traduction google.

https://dailyexpose.co.uk/2021/06/18/confidential-documents-reveal-moderna-sent-mrna-coronavirus-vaccine-candidate-to-university-researchers-weeks-before-emergence-of-covid-19/

Via Résistance Républicaine

17 commentaires:

  1. On peut également évoquer la commande de deux fois 800 millions de flacons spéciaux, résistants à -100 degrés celcius, réalisée AVANT l'apparition du covid19. Tout se recoupe.

    RépondreSupprimer
  2. On peut également évoquer la commande de deux fois 800 millions de flacons spéciaux, résistants à -100 degrés celcius, réalisée AVANT l'apparition du covid19. Tout se recoupe.

    RépondreSupprimer
  3. c'est un PLAN programmé depuis des années qui est en œuvre actuellement.
    Tout cela est soigneusement dissimulé par les Merdias. Le BUT est la dépopulation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si agenda il y a ce serait plutôt la domestication des gens, leur asservissement total à l'autorité. Avec moins de 4 millions de morts en un an et demi c'est pas ça qui va provoquer une dépopulation mondiale...à moins que les vaccins ne provoquent une hausse significative de la fertilité. Là ce serait une autre chose.

      Supprimer
    2. Ciao Guy :)
      Oui c'est exactement ça, un contrôle total même génique via notre ADN : https://www.nouvelordremondial.cc/2021/06/28/vaccin-de-super-heros-un-scientifique-de-stanford-souhaite-mettre-en-place-une-therapie-genique-de-masse-pour-mettre-a-jour-ladn-des-gens/

      Akasha.

      Supprimer
    3. Faut arrêter avec la dépopulation... depuis qu'"ils" ont renversé la monarchie en france et ailleurs, la population augmente de manière exponentielle et ce n'est pas près de s’arrêter.
      La surpopulation et l'environnement, ils s'en tapent, paradoxalement, plus de population = davantage de contrôle sur celle-ci, notamment grâce aux médias et reseaux toujours plus importants, et surtout plus de chaos et de consommation sous l'emprise des GAFAM qui deviendront maitre du monde.
      Si volonté de dépopulation il y a, c'est surtout sur le peuple blanc européen de l'ouest.
      Comme le dit Guy, cette histoire du covid c'est juste un histoire de traçage, flicage, contrôle, et si ils peuvent s'enrichir en prime, c'est jackpot

      Supprimer
    4. oui dépopulation par la fertilité. La dégénérescence programmée du génome humain en ciblant l'adn. De plus dans ces P... de vaccins on ne sait rien, nano particules ...

      Supprimer
  4. Un avocat dirait que nous avons un faisceau de présomptions !

    Un procès en vue ?

    RépondreSupprimer
  5. Un rapport récent israélien mentionne que 40% des infectés en Israël ont été vaccinés du covid!

    RépondreSupprimer
  6. Ciao amici :)
    Une nouvelle application vise à inciter les employeurs à vérifier le statut vaccinal de leurs employés
    https://www.aubedigitale.com/une-nouvelle-application-vise-a-inciter-les-employeurs-a-verifier-le-statut-vaccinal-de-leurs-employes/

    Akasha.

    RépondreSupprimer
  7. Rtl annonce 1 an de validité pour les certificats de vaccination.
    Donc à priori ce sera chaque année vaccination obligatoire.
    Ca ressemble beaucoup plus à une rente sur prétexte fallacieux qu'à une entreprise humanitaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1,
      vaccins = rente pour les labos,
      télétravail + commerce à distance = jackpot pour les GAFAM.
      COvid = outil de controle sur les peuples, le clou étant le peuple, la marteau = les politicards, la main étant, étant mais QUI QUI donc ??

      Supprimer
  8. A lire également,



    https://aitia.fr/erd/variations-sur-le-vaers/



    La base de données du VAERS permet d’effectuer des recherches jusqu’à des dates très reculées (par exemple on peut choisir la date de vaccination, année par année, jusqu’en 1980, et il y a même une catégorie « de 1900 à 1980 ») mais le VAERS lui-même précise : « Les informations dans cette base de données concernent des rapports reçus depuis 1990 jusqu’à aujourd’hui. » [3] Nous n’irons donc pas plus loin que 1990 pour effectuer nos recherches comparatives.

    Il n’y a pas moins de 12 rubriques à compléter pour interroger la base, et certaines comportent un grand nombre de possibilités (comme la n°2 qui permet de sélectionner les symptômes). Il est cependant possible de limiter l’effort et le temps passé en laissant de nombreux champs à leur valeur par défaut et en ne précisant que quelques paramètres. Par exemple, en choisissant dans la rubrique 1 « Year Vaccinated » (année de vaccination) uniquement, en sautant directement à la rubrique 5 pour y sélectionner « Death » (décès) dans la rubrique « Event Category » (type d’événement) et en sélectionnant dans la rubrique 9 (« Select vaccination dates ») toutes les années depuis 1990 jusqu’à 2021, puis en cliquant sur « Send » (envoyer) depuis n’importe laquelle des rubriques, on obtient les décès signalés après vaccination, tous vaccins confondus, de 1990 à 2021. Et on s’aperçoit, chose frappante, que plus de la moitié du total (qui est de 8 603) concerne l’année 2021 – qui est loin d’être terminée, rappelons-le. Un petit dessin valant mieux qu’un long discours, et le VAERS nous offrant un outil de visualisation fort pratique, voici la traduction en images de ce qui précède

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  10. - HS... -

    1)

    https://thecoloradoherald.com/2021/thousands-of-flights-cancelled-as-vaccinated-pilots-fall-ill-or-die/

    2) Selon l'inventeur de la techno ARNm, le vax ne devrait pas etre forcé...
    https://www.youtube.com/watch?v=EImBSyZhWa0

    3) Regardez ce que Tucker Carlson:
    https://rumble.com/vizuj1-scientists-are-pushing-human-engineering.html

    Dans une autre vidéo difficile à retrouver, on parle des différents brevets de Gates, dont l'un qui consiste à utiliser les humains comme des crypto miners pour réduire la consommation CO2.

    La puce pourrait détecter les champs électriques du cerveau et donc savoir si l'on dort... ENJOY! L'hypnose n'est pas loin.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog