vendredi 13 août 2021

Véran affirme qu'il ne voulait pas du pass sanitaire et rappelle qu'il devrait bientôt être abandonné (on y croit)

 

On en reparle dans 3 mois quand il dira qu'il faut rempiler pour 3 mois...

Convaincu que la vaccination est notre seule chance de sortie de la crise sanitaire, le ministre Olivier Véran fait toutefois un aveu dans les colonnes de Society. Il assure qu'il est dépité de devoir présenter "un QR code pour entrer dans un resto".

L'instauration du pass sanitaire dans la quasi-totalité des lieux publics est considérée comme une privation de liberté pour les personnes non vaccinées ou par celles qui refusent purement et simplement la vaccination. Face à la crise de confiance des Français, le gouvernement s'arme de patience et utilise les moyens les plus incitatifs pour que le maximum de personnes prennent ses doses, dans le but d'atteindre la fameuse immunité collective. Le ministre de la Santé Olivier Véran est en première ligne, à la fois sur le front de la prévention et celui des critiques. Il profite néanmoins d'un long entretien accordé au magazine Society pour remettre un coup de boutoir et faire comprendre tout l'enjeu de la vaccination.

Olivier Véran aurait voulu se passer du pass sanitaire

"Contrairement à ce que disent certains, l'état d'esprit du pass n'est pas du tout de pousser les non-vaccinés à se faire vacciner ou les punir. C'est de permettre à ceux qui sont vaccinés d'avoir une vie la plus normale possible malgré le contexte", assure le mari de Coralie Dubost. Olivier Véran reste persuadé qu'il s'agit de la seule solution viable pour sortir de la crise tout en évitant des formes plus dures de restrictions, comme le confinement général notamment. Il est toutefois conscient qu'après une année de contraintes lourdes, le fait de "QR coder" les Français peut être assez mal perçu. "Je l'ai dit et je le redis : le pass sanitaire, ce n'est pas mon truc, à la base", concède le ministre.

"Dans le droit jusqu'au 15 novembre, puis il s'autodétruit"

Il va plus loin : "Je n'ai aucune envie de vivre dans un pays où il faut montrer un QR code pour entrer dans un resto". De quoi balayer un peu l'argument des plus farouches antivax qui voient en l'État une réelle forme de dictature. Toutefois, Olivier Véran rappelle que les options qui se présentent face à la pandémie sont très limitées. Et qu'il est de son devoir d'agir pour le bien commun. "Mais gouverner, c'est faire des choix pour protéger, dans l'intérêt général (...) La vaccination, c'est la meilleure logique de prévention de l'histoire de la médecine". L'ancien neurologue conclut : "Le pass sanitaire, il existe dans le droit jusqu'au 15 novembre, puis il s'autodétruit. On n'est pas en train d'instaurer quelque chose dans la durée".

Source: Télé 2 semaines


Pour rappel, moins d'un mois après cette déclaration, Macron annonçait la mise en place du pass. C'est dire si leurs paroles ont une quelconque valeur...


 

4 commentaires:

  1. il en veut tellement pas qu'en attendant lui et Macron ont crées un conseil national de certification :

    https://www.europe-israel.org/2021/08/par-decret-passe-en-catimini-macron-et-veran-creent-le-conseil-national-de-certification-soumis-au-gouvernement-pour-reconduire-ou-retirer-le-droit-dexercer-des-medecins-qui-nobeisse/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ça ceux qui ne marchent pas droit pourront sauter plus facilement, ça ne m'étonne pas d'eux. En attendant, ça fait plusieurs semaines que la France est en sous-mortalité (toute cause confondue) comme dans une bonne dizaine de pays de l'UE. Qu'on ne nous dise pas que ce pass est "sanitaire".

      La rentrée va être intéressante parce qu'on nous parle maintenant du variant Lambda (toutes les lettres vont y passer) qui serait encore plus infectieux et surtout plus résistant au vaccin:

      https://nypost.com/2021/08/12/deadly-lambda-covid-19-variant-could-be-vaccine-resistant/

      Bientôt leur truc ne servira plus à rien et dans la mesure ou on sait maintenant qu'en plus ça n'empêche pas les contaminations ce pass n'a aucune raison d'être. On atteindra jamais l'immunité collective, faut qu'ils rentrent ça dans leur crane. Il faut miser sur les traitements et basta.

      Au Japon, ils recommandent maintenant aussi l'ivermectine:

      https://twitter.com/hirt_benjamin/status/1426151414875795460

      En Argentine, une étude vient de montrer une réduction de 33.4% de la mortalité COVID chez les patients de plus de 40 ans sous ivermectine. Même 44% chez ceux ayant en + des comorbidités.

      https://impactocastex.com.ar/2021/08/10/la-pampa-expondra-a-la-comunidad-cientifica-los-resultados-del-programa-de-intervencion-monitoreado-de-ivermectina/

      On voit aussi qu'en France certains journalistes de médias alignés commencent à ne plus suivre le narratif de la peur. Certains journaleux commencent à se rebiffer (pourtant lui il est plutôt gratiné en général):

      https://twitter.com/faridbenali17/status/1426094134360686595

      Le pass a l'air de lui rester en travers de la gorge. Il a cloué le bec à un macroniste ce qui est rare.

      Supprimer
  2. Ils ne prennent jamais de responsabilité!

    RépondreSupprimer
  3. Oui , suivant des appels envoyés sur Facebook et VK , l'état impérialiste français tente l'épreuve de force en Guadeloupe et Martinique après avoir orchestré une pseudo épidémie hors de contrôle en faisant débarqué une escouade de personnels "sanitaires"métropolitain et remplacé le personnel local rétif à la vaccination génocidaire .
    Les médicaments comme l'Ivermectine ont été raflés dans les pharmacies et on refuse les soins aux non vaccinés , l'ARS a saisi les stocks d'oxygène ...
    J'avais quant à moi averti dès Octobre 2020 avec la divulgation par un parlementaire et un membre du gvt Canadien de l'issue qui se préparait et appelé à y résister par tous moyens ...
    J'avais à l'époque essuyé les sarcasmes des mous du genou qui se révèlent aujourd'hui être consciemment ou non des complices de l'opération en cours..
    Selon des rumeurs et des prévisions auto réalisatrices en cours , l'épreuve de force serait fixée avant la fin du mois pour la métropole A chacun de s'y préparer selon les moyens les plus adéquats...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog