mardi 14 décembre 2021

L’archevêque Carlo Maria Vigano dénonce un coup d'état mondial pour établir une dictature planétaire

 



Chers amis,

Depuis deux ans, nous assistons à un coup d’état mondial dans lequel une élite financière et idéologique a réussi à prendre le contrôle d’une partie du gouvernement national, des institutions publiques et privées, des médias, du pouvoir judiciaire, des responsables politiques et religieux. Tous, sans distinction, sont devenus esclaves de ces nouveaux maîtres pour assurer le pouvoir, l’argent et l’affirmation sociale à leurs complices. Les droits fondamentaux, présentés jusqu’à hier comme inviolables, ont été foulés aux pieds au nom d’une urgence. Aujourd’hui une urgence sanitaire. Demain, une urgence écologique. Et après cela, une urgence internet.

Ce coup d’État mondial prive les citoyens de toute possibilité de défense, puisque les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire sont complices de la violation du droit, de la justice et de la finalité pour laquelle ils existent. C’est un coup d’État mondial, car cette attaque criminelle contre les citoyens s’étend au monde entier, à de très rares exceptions près.

C’est une guerre mondiale où les ennemis sont nous tous, même ceux qui, sans le vouloir, n’ont pas encore compris la signification de ce qui se passe. C’est une guerre menée non pas avec des armes, mais avec des règles illégitimes, des politiques économiques perverses et des limitations intolérables des droits naturels. Des organisations supranationales financées en grande partie par les conspirateurs de ce coup d’État s’immiscent dans le gouvernement des nations individuelles et dans la vie, les relations et la santé de milliards de personnes.

Ils le font pour l’argent, certes, mais encore plus pour centraliser le pouvoir, afin d’établir une dictature planétaire. C’est la grande remise à zéro du Forum économique mondial, l’Agenda 2030 des Nations unies. C’est le plan du Nouvel ordre mondial, dans lequel une république universelle asservit tout le monde et annule la foi au Christ.

Face à ce coup d’état mondial, il est nécessaire de former une alliance internationale anti-mondialiste, qui rassemble tous ceux qui veulent s’opposer à la dictature, qui n’ont pas l’intention de devenir les esclaves d’un pouvoir de façade, qui ne sont pas disposés à annuler leur propre identité, leur propre individualité, leur propre foi religieuse. Si l’attaque est globale, la défense doit également être globale.

Je lance un appel aux gouvernants, aux responsables politiques et religieux, aux intellectuels et à toutes les personnes de bonne volonté, les invitant à s’unir dans une alliance qui lance un manifeste anti-mondialiste, réfutant point par point les erreurs et les déviations de cette dystopie du Nouvel ordre mondial, et proposant des alternatives concrètes pour un programme politique inspiré par le bien commun, les principes moraux du christianisme, les valeurs traditionnelles, la protection de la vie et de la famille naturelle, la protection de l’entreprise et du travail, la promotion de l’éducation et de la recherche, et le respect de la création.

Cette alliance anti globaliste devra rassembler les nations qui entendent échapper au joug infernal de la tyrannie et affirmer leur propre souveraineté, en concluant des accords de collaboration mutuelle avec les nations et les peuples qui partagent leurs principes et l’aspiration commune à la liberté, à la justice et au bien. Elle devra dénoncer les crimes des élites, identifier les responsables, les dénoncer aux tribunaux internationaux et limiter leur pouvoir excessif et leur influence néfaste.

Elle devra empêcher l’action des lobbies, surtout en luttant contre la corruption des fonctionnaires de l’État et de ceux qui travaillent dans l’industrie de l’information. Et en gelant les capitaux utilisés pour déstabiliser l’ordre social. Dans les nations où le gouvernement est inféodé à l’élite, ils pourront établir des mouvements de résistance populaire, et des communautés, donc de libération nationale, comprenant des représentants de tous les secteurs de la société qui proposent une réforme radicale de la politique inspirée par le bien commun et fermement opposée au projet néo-malthusien de l’agenda mondialiste.

J’invite tous ceux qui veulent défendre une société chrétienne traditionnelle à se réunir dans un forum international, qui se tiendra dès que possible, dans lequel des représentants de diverses nations se réuniront pour présenter une proposition sérieuse, concrète et créative.

Mon appel va vers les dirigeants politiques et les gouvernants qui se soucient du bien de leurs citoyens, en laissant de côté le vieux système des partis politiques et la logique imposée par un système asservi au pouvoir et à l’argent. J’appelle la nation chrétienne à se rassembler d’est en ouest, en invitant les chefs des États et les forces vives des institutions, de l’économie, du travail, de l’université, de la santé et de l’information à se joindre à un projet commun, en bouleversant le vieux système et en mettant de côté l’hostilité conçue par les ennemis de l’humanité au nom du divide et impera.

Nous n’acceptons pas les règles de notre adversaire, car elles sont faites précisément pour nous empêcher de réagir et d’organiser une position efficace et insaisissable. J’appelle les nations et leurs citoyens à s’allier sous la croix de notre Seigneur, Jésus-Christ, le seul Roi et Sauveur, le Prince de la Paix, in hoc signo vinces. Fondons cette alliance anti-mondialiste. Donnons.

C’est un programme simple et clair. Et libérons l’humanité d’un régime totalitaire qui rassemble en lui les horreurs des pires dictatures de tous les temps. Si nous continuons à tergiverser, si nous ne comprenons pas la menace qui pèse sur nous tous, si nous ne réagissons pas en nous organisant en une résistance ferme et courageuse, ce régime infernal qui s’installe partout ne pourra pas être arrêté.

Et que le Dieu Tout-Puissant nous assiste et nous protège.


--------



Pour le cardinal Müller, les élites financières mondiales utilisent la pandémie et les mesures sanitaires pour soumettre les gens à un « contrôle total » et établir un « État de surveillance » mondial


Le cardinal Müller a suscité la controverse en affirmant lors d’un entretien que la pandémie de coronavirus a été utilisée par des gens comme George Soros et Bill Gates pour créer un « État de surveillance » mondial.

Lors d’un entretien accordé la semaine dernière à l’Institut Saint-Boniface d’Autriche, l’ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi a évoqué la pandémie de Covid-19, expliquant qu’elle a provoqué un « chaos » et une « agitation » découlant non seulement du « manque de connaissances » sur la transmissibilité et le danger du virus lui-même, mais aussi de la volonté des super-riches de « saisir une occasion de mettre les gens au pas », rapporte notamment RT News.

Le cardinal allemand a également affirmé que les élites financières mondiales utilisent désormais la pandémie et les mesures prises par les gouvernements pour lutter contre la propagation du virus pour soumettre les gens à un « contrôle total » et établir un « État de surveillance » mondial.

« Des personnes assises sur le trône de leur richesse y voient une occasion de faire passer leur programme », a déclaré le cardinal, citant notamment Bill Gates, cofondateur de Microsoft, le milliardaire George Soros et le président du Forum économique de Davos, Klaus Schwab.


Source : RT / TV Libertés


13 commentaires:

  1. Certes je ne suis en aucun cas copain avec les religions, ce qui ne veut rien dire pour autant. Par contre c'est tout de même plaisant de voir la lucidité de certains d'entres eux, comme quoi...

    RépondreSupprimer
  2. #HS.
    Face au chantage et menaces de mort !
    https://www.laminutedericardo.com/LMDR/face-au-chantage-et-menaces-de-mort/

    RépondreSupprimer
  3. LA CURIE SORT-ELLE DE SON INCURIE?

    Je ne veux pas être sauvé et créé à l’image et à la ressemblance de Klaus Schwab ou de Bill Gates, ou de Soros et d’autres personnes de ce genre », a déclaré le cardinal Gerhard Müller.

    Le cardinal Gerhard Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, a averti que les partisans de la grande réinitialisation utilisent le COVID comme une opportunité pour « soumettre le peuple à un contrôle total et établir un état de surveillance.»

    Mgr Müller a fait ce commentaire dans une interview accordée à l’Institut autrichien Saint-Boniface ce mois-ci.

    L’interview, menée en allemand, a été intégralement publiée aujourd’hui, mais de courts extraits avaient été envoyés plus tôt.

    Le cardinal Müller a parlé de la façon dont le COVID est utilisé par les élites mondialistes comme un moyen d’inaugurer leur programme de grande réinitialisation (le Great Reset promu par le Forum économique mondial).

    Il a expliqué que les restrictions sont en partie « nées de la volonté de saisir cette opportunité pour soumettre le peuple à un contrôle total [et] pour établir un état de surveillance, tout comme les partisans de la Grande Réinitialisation l’ont dit eux-mêmes ».

    Le cardinal allemand a cité le fondateur et président exécutif du Forum économique mondial (WEF), Klaus Schwab, qui a décrit la pandémie de COVID-19 comme une « opportunité » de mettre en œuvre le Great Reset lorsqu’il a écrit dans un article de juin 2020 que « la pandémie représente une fenêtre d’opportunité rare mais étroite pour réfléchir, réimaginer et réinitialiser notre monde. »

    « Beaucoup de gens meurent, sont malades, sont sévèrement limités dans leur vie, l’économie est gravement endommagée, les enfants ne peuvent pas aller à l’école, ce qui aura des effets dramatiques à long terme pour leur âme et leur esprit », a-t-il déclaré. « Ensuite, il y a des gens qui, du haut de leur richesse, méprisent ces luttes quotidiennes et qui proclament alors haut et fort que c’est l’occasion de faire avancer leur agenda. »

    Le cardinal a fait valoir que le programme de la Grande Réinitialisation est « basé sur la fraude » et a expliqué que la fraude consiste en l’idée que les hommes peuvent, « grâce à la technologie moderne ou à la communication moderne, engendrer une nouvelle création, créer un nouvel humain à leur image et ressemblance. »

    « Je ne veux pas être sauvé et créé à l’image et à la ressemblance de Klaus Schwab ou de Bill Gates, ou de Soros et d’autres personnes de ce genre », a déclaré le cardinal Müller.

    Il a ensuite dénoncé l’hypocrisie des riches élites mondiales et les a décrits comme « des personnes qui se rendent à Glasgow dans leurs jets privés et veulent ensuite imposer des restrictions aux « masses ».

    Les propos de Müller étaient similaires à ceux de l’évêque Athanasius Schneider, qui a également été interviewé par l’Institut Saint-Boniface, et qui a expliqué que « la liberté sera fortement restreinte par les passeports vaccinaux proposés ».

    « Ils donneront à l’État un contrôle total sur chacun d’entre nous », a-t-il déclaré. « L’État pourra suivre nos mouvements à tout moment [et] nous dire où nous devons aller et où nous ne sommes pas autorisés à aller. »

    Mgr Schneider a ensuite noté que jamais dans l’histoire de l’humanité l’État n’avait eu « autant de pouvoir pour s’immiscer dans la vie privée de ses citoyens », et a décrit les mandats de vaccination comme un moyen de « remettre notre autonomie corporelle à l’État ».

    « L’individu est privé du droit le plus fondamental, celui de prendre des décisions concernant son propre corps », a expliqué Mgr Schneider.

    L’idée que la pandémie de COVID-19 est utilisée comme un moyen de provoquer une grande réinitialisation a également été fréquemment exprimée par l’archevêque Carlo Mario Viganò, ancien nonce apostolique aux États-Unis, ainsi que par le cardinal Raymond Burke.

    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ephpheta, quod est, Adaperire!

      Ephpheta, c’est-à-dire : Ouvrez-vous ! (Mc 7, 34)

      Le virologue qui affirme l’inefficacité du vaccin et met en évidence les graves conflits d’intérêts des fonctionnaires chargés d’autoriser les médicaments ou les thérapies ; le député qui s’oppose à l’opportunité d’imposer des mesures de confinement après qu’elles se soient avérées inutiles pour contenir la pandémie et désastreuses pour l’économie nationale ; le juriste qui critique les règles imposées par le gouvernement en violation de la Constitution ; le curé qui, du haut de sa chaire, remet en question la moralité d’un sérum expérimental produit avec des fœtus avortés ; l’intellectuel qui signale comment le plan criminel du Great Reset promu par le Forum économique mondial et l’Agenda 2030 des Nations Unies trouvent une réalisation opportune et inquiétante précisément après cette urgence pandémique espérée depuis 2009 par Jacques Attali dans l’hebdomadaire français L’Express sont considérés par le Sanhédrin mondialiste comme des hérétiques, indignes de poser des questions sur les nouveaux dogmes de la religion de la santé définis ex cathedra par les experts à la solde de BigPharma. On peut imaginer quelle honnêteté et quelle impartialité peuvent être assurées par des contrôleurs payés par les contrôlés. Je ne suis pas surpris que la vérité provoque des réactions mitigées chez ceux qui propagent l’erreur qui s’y oppose. Les réactions des pharisiens aux paroles de Notre Seigneur – à commencer par les gestes théâtraux de Caïphe à la proclamation de sa divinité par le Messie – trahissent toujours la colère des menteurs et des gens de mauvaise foi face à l’affirmation de la vérité et de l’honnêteté intellectuelle. Et cette indignation aussi forcée qu’immotivée, n’ayant aucun argument pour contrer la réfutation, se déplace souvent vers l’interlocuteur, dans une tentative de le ridiculiser, de le faire passer pour un fou ou un dangereux criminel : les exemples que nous avons pu témoigner à ceux qui ont mis dans l’une des pierres angulaires du récit officiel sur Covid sont la confirmation d’une attitude intolérante de la part de ceux qui mentent, et en même temps l’accusation d’intolérance envers ceux qui se limitent à dire une évidence claire de la vérité.

      Il est inutile de citer les écrits et les déclarations des représentants de l’État profond dans lesquels ils avouent effrontément leur projet criminel. Prenons par exemple la citation de Jacques Attali :

      ” L’histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que lorsqu’elle a vraiment peur : elle développe alors dans un premier temps des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois inutiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapies qui nient tous les principes moraux antérieurs si nécessaire). Puis, une fois la crise passée, la peur transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle et les inscrire dans une politique de santé démocratique” (https://scenarieconomici.it/jacques-attali-una-piccola-pandemia-permettera- to-establish-a-world-government /).

      Supprimer
    2. SUITE
      Ces mots ont été prononcés en 2009, dans l’imminence de la grippe porcine pour laquelle l’OMS était alors dénoncée. Ils nous confirment une image exacte des méthodes de gestion de l’urgence sanitaire, voire même de la planification de l’urgence elle-même, avec la prévision des réponses possibles des citoyens. Il y a quelques jours, Attali a été interviewé sans porter de masque par deux journalistes solitaires, qu’il a grondés parce qu’ils tenaient le masque sous leur nez. L’anecdote – que vous pouvez trouver dans une vidéo sur Internet – est la preuve avérée de l’absurdité du récit de la pandémie, qui s’applique aux sujets et aux esclaves du système, mais pas aux responsables. Biden, Johnson, Merkel, Draghi, Bergoglio et tous les “grands de ce monde” affichent leur mépris pour les masses, en leur imposant des règles absurdes qu’ils sont les premiers à enfreindre, précisément pour démontrer que l’adhésion à ce culte pandémique requiert un assentiment fidéiste, et qu’elle n’a rien de scientifique.

      Son Eminence Müller, qui est une personne intellectuellement honnête, a dit des choses déjà dénoncées par le Cardinal Burke, par Mgr Schneider et moi-même, entre autres ; des choses que Klaus Schwab, George Soros, Bill Gates et tous les adeptes de la Grande Réinitialisation ont toujours déclarées publiquement, allant jusqu’à produire des documents officiels et à imprimer des livres dans lesquels ils expliquent en détail les différents scénarios prévisibles, de la pandémie à l’urgence climatique. Et les paroles du Cardinal sont la confirmation que son nom apposé à mon Appel pour l’Eglise et pour le monde de mai 2020 dernier a été médité et désiré. Je remercie Eminence de lui pour ce geste à certains égards courageux.

      Et je regrette qu’en Allemagne les grands médias aient accusé le Cardinal Müller d’antisémitisme, pour le simple fait que George Soros et Klaus Schwab ont des origines juives, tout en évitant scrupuleusement d’entrer dans le fond de la question. Pourtant, des dénonciations similaires contre l’élite mondialiste et en particulier contre Schwab, Gates, Soros, les Rothschild et les Rockefeller sont faites par des rabbins orthodoxes et des juifs ayant survécu aux camps de concentration nazis : sont-ils eux aussi antisémites ? Mais, encore une fois : il est inutile de poser des questions raisonnables à ceux qui sont partiaux. Comme dans le conte d’Esope, le loup en haut du cours d’eau croit avoir le droit de ne pas laisser l’eau être polluée par l’agneau en aval.

      Supprimer
    3. SUITE ET FIN

      Je peux imaginer que, pour un cardinal qui a également été préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi, il est quelque peu difficile et peu aisé de prendre position sur une question qui voit Bergoglio dans le camp opposé à la propagation des vaccins Pfizer et au soutien de l’économie verte et du capitalisme inclusif avec les Rothschild et les Rockefeller. Mais je pense aussi que, si Son Éminence a eu l’honnêteté de dénoncer la conspiration anti-humaine du Nouvel Ordre Mondial et l’ingérence des milliardaires Gates et Soros dans le destin des nations sur la base de l’évidence et du consentement de leurs déclarations, il reconnaîtra avec la même clarté d’analyse le même consentement à l’idéologie mondialiste chez le locataire de Santa Marta, qui a tout récemment béni un parc interreligieux en Argentine et approuvé la Fondation Fratelli tutti et sa “formation holistique” pour le dialogue avec les religions. Si l’ingérence de Soros et Gates dans le gouvernement des nations est évidente, la responsabilité de Bergoglio dans la dignité et la légitimité des complices du WEF et de l’ONU, de leurs plans et de ceux qui coopèrent avec eux est indéniable ; parce que l’œcuménisme, la divinisation de la Terre Mère, la dimension “amazonienne” de l’Église, la voie synodale, le transhumanisme de la Fondation pour l’Intelligence Artificielle et toutes les innovations malheureuses de ce pontificat s’inscrivent parfaitement dans ce cadre, y sont instrumentales et poursuivent la même finalité, à savoir l’établissement de la Religion de l’Humanité qui est le but nécessaire du Nouvel Ordre Mondial.

      Si l’urgence sanitaire a causé des dégâts incalculables, elle a néanmoins le mérite d’avoir ouvert les yeux de tant d’aveugles, d’avoir guéri tant de sourds et muets, qui reviennent écouter et parler. Cette grâce doit être l’occasion pour nous tous de pouvoir évaluer avec un regard surnaturel ce qui se passe sous nos yeux, de percevoir les principes inspirateurs et les buts inavoués, de dénoncer les responsables et d’avertir les simples, qui attendent à juste titre que leurs pasteurs soient ceux qui leur donnent des indications saines, et non ceux qui les poussent dans l’abîme. Et pour comprendre combien sont vraies les paroles du Seigneur : “Sans moi vous ne pouvez rien faire” (Jn 15, 5).

      + Carlo Maria Viganò, Archevêque

      16 décembre 2021

      Supprimer
    4. Excellente Dimension amazoniene de l'Eglise, François à la hauteur vole dans les plumes de la Curie Romaine, qui sait le prochain Pape pourra être Africain.

      Supprimer
  4. RT en anglais et en français ça n'a rien à voir,merci pour les liens;)
    Voilà nous sommes complotisss faut s'y faire,bam tu le savais pas en te levant ce matin mais voilà t'as pas le choix,t'es complotisss.Courage aux résistants.

    RépondreSupprimer
  5. "la pandémie"
    Ah bon, il s'agit d'une pandémie alors.
    J'étais pas au courant ! ^^
    C'est bien une pandémie.
    Mais de, QR Code, Smart Technology...
    Digital/Smart/Green... Pandemic/Agenda.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout cela et plus encore, un spectacle total

      Supprimer
    2. „Ce qui a affirmé avec la plus parfaite impudence sa propre excellence définitive change pourtant, dans le spectacle diffus mais aussi dans le spectacle concentré, et c'est le système seul qui doit continuer : Staline comme la marchandise démodée sont dénoncés par ceux-là mêmes qui les ont imposés.“ — Guy Debord, livre La Société du spectacle La Société du spectacle, 1967

      Source: https://quotepark.com/fr/oeuvres/la-societe-du-spectacle-4876/

      Supprimer
  6. L'ÉGLISE TREMBLE ! ELLE SENT LA FIN DE SON AUTORITÉ VENIR ! JE TROUVE QUAND MÊME BIZARRE L'INTERVENTION DE CET ECCLÉSIASTIQUE ALORS QUE SON PATRON IL Y A QUELQUES MOIS AVANT LE DÉCÈS D'EPSTEIN AVAIT RENDU VISITE À EPSTEIN , BILL GATES ET JOE BIDEN LES FÉLICITANT POUR LE VACCIN ET QUE ROME INVITAIT LA POPULATION CHRÉTIENNE À SE FAIRE VACCINER POUR L'AMOUR DE DIEU ET DE SON PROCHAIN !! OUI ! VRAIMENT BIZARRE .

    RépondreSupprimer
  7. Bergoglio est un agent de l'Etat profond...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog