lundi 28 février 2022

Guerre de propagande: Que s'est-il passé sur l'île des Serpents ? Russes et Ukrainiens livrent des versions différentes (MAJ: les militaires sont tous vivants)

 


D'après le ministère de la Défense russe, qui appuie son affirmation sur une vidéo, 82 militaires ukrainiens de l'île des Serpents auraient déposé les armes. Kiev soutient de son côté que 13 soldats seraient morts dans des frappes. 

Point stratégique situé dans la mer Noire, l'île des Serpents a été prise par l'armée russe, le 24 février. Selon le ministère russe de la Défense, des soldats ukrainiens y ont déposé les armes avant d'être évacués par un couloir sécurisé, et seront bientôt renvoyés chez eux.

 «Aujourd’hui, le bateau remorqueur de sauvetage Chakhtior a ramené dans la ville de Sébastopol un groupe de militaires ukrainiens de l’île des Serpents comptant 82 personnes qui avaient rendu les armes et avaient pris la décision de revenir chez eux, vers leurs familles», a ainsi déclaré Mikhaïl Iasnikov le 26 février, commandant adjoint de la Flotte de la mer Noire au micro de plusieurs médias.

 «Les marins de la Flotte de la mer Noire ont respecté la décision des garde-frontières ukrainiens. A cette fin, un couloir sécurisé a été mis en place pour [les] retirer de la région de l’opération. 

Après de brèves procédures juridiques convenues avec la partie ukrainienne, les militaires seront renvoyés chez eux», a-t-il ajouté. Mikhaïl Iasnikov a souligné qu'aucun militaire ukrainien n’avait sollicité d’assistance médicale, et précisé que le cas échéant «toute assistance médicale leur serait fournie». 

«Les militaires ukrainiens ont été approvisionnés en eau via des bouteilles et en rations sèches pour toute la période de leur déplacement jusqu’au point de destination sur le territoire ukrainien», a-t-il assuré. Le ministère de la Défense russe a diffusé des images, qu'elle présente comme celles de soldats ukrainiens ayant rendu les armes et recevant de l'eau et des rations de la part de l'armée russe, à Sébastopol le 26 février.


Des soldats ukrainiens morts dans des frappes russes, selon Kiev Côté ukrainien, la version est cependant toute autre : le 24 février, les autorités ukrainiennes ont affirmé que 13 soldats auraient été tués sur l'île des Serpents dans des bombardements de l'armée russe.

 Pour étayer ces déclarations, Anton Gerashchenko, un conseiller du ministre de l'Intérieur ukrainien, a diffusé un enregistrement audio sur Telegram, qui est présenté comme celui de soldats ukrainiens sur l'île en question.

  «Je vous suggère de déposer les armes et de capituler. Sinon, je vais tirer», peut-on entendre dans l'enregistrement. «Vous pensez que je peux leur dire d’aller se faire foutre, juste au cas où ?», réagit une personne présentée comme un soldat ukrainien dans ce document audio.

 L'enregistrement se termine là-dessus, sans aucune indication sur d'éventuelles frappes qui s'en seraient suivies. La suite de la version ukrainienne est seulement livrée par Anton Gerashchenko, selon qui les tirs d'artillerie auraient alors commencé, tuant 13 garde-côtes ukrainiens. 

L'enregistrement audio publié par Anton Gerashchenko est devenu viral sur les réseaux sociaux, et a été repris par de nombreux médias en France et à l'étranger, qui n'en interrogent visiblement pas l'authenticité. La Défense russe, dans sa communication, n'a aucunement fait référence à des frappes russes sur l'île du Serpent ni à des soldats ukrainiens tués là-bas.

Source: RT

Le Service national des gardes-frontières d'Ukraine confirme cette version. Zelensky a donc inventé cette histoire de héros qui ont donné leur vie.


MAJ 28/02/22: La marine ukrainienne confirme aujourd'hui que tous les militaires capturés sur l’île aux serpents sont bien vivants donc les médias français ont répété en cœur une fausse information concoctée par Zelensky pour la propagande de guerre, une de plus.








0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog