jeudi 14 avril 2022

La Russie estime qu'il y a un risque de conflit direct avec les États-Unis


 L’ambassadeur russe à Washington a soutenu que les équipements militaires envoyés à l’Ukraine par les Américains pouvaient conduire à une guerre potentielle entre les deux puissances nucléaires.

"Les États occidentaux sont directement impliqués en Ukraine puisqu'ils continuent d'envoyer massivement des armes et des munitions à Kiev. Ils sont responsables de nouvelles effusions de sang". Ces mots cinglants proviennent d’Anatoli Antonov, l’ambassadeur de Moscou à Washington qui a voulu détailler les objectifs géopolitiques de la Russie au magazine Newsweek. Plus grave encore, le diplomate a soutenu qu’une promesse de Joe Biden d’envoyer encore plus d’équipements militaires aux troupes ukrainiennes pourrait potentiellement conduire à un conflit direct entre la Russie et les États-Unis.

"Nous avertissons que ces livraisons d’armes sont dangereuses et sont une provocation à l’encontre de notre État", a encore affirmé Anatoli Antonov avant d’ajouter : "Ces aides militaires peuvent conduire les États-Unis et la Fédération de Russie sur la voie d'une confrontation militaire directe. Les convois de véhicules transportant des armes pour équiper les troupes ukrainiennes sont des cibles militaires légitimes pour nos forces armées”. L’ambassadeur a ensuite assuré que le but de l’invasion russe n’était pas d’occuper l’Ukraine mais de “démilitariser et de dénazifier” le régime de Kiev. Un objectif, qui selon le diplomate, serait presque atteint.

De son côté, Joe Biden a estimé que le conflit russo-ukrainien était le résultat d'une "invasion non provoquée et injustifiée" ordonnée par le président Vladimir Poutine. Kiev et Washington considèrent cette incursion comme une escalade de l'intervention initiale de Moscou en 2014. Le discours de l’ambassadeur russe ne semble pas avoir effrayé les américain. Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, a déclaré quelques jours après l'interview d'Anatoli Antonov que l’oncle Sam s’engageait à fournir à l'Ukraine "les armes dont elle a besoin pour se défendre contre la Russie”.

De plus, Jake Sullivan a affirmé que les États-Unis "travaillaient tous les jours pour livrer leurs propres armes à l’Ukraine”. Washington organise et coordonne également les livraisons d'armes provenant d’autres pays occidentaux. “Les États-Unis ont envoyé 1,7 milliard de dollars (1,5 milliards d’euros) d'aide militaire à l'Ukraine depuis que la Russie a lancé son invasion le 24 février”, a précisé la Maison Blanche.

Une aide qui ne semble pas entamer la détermination de l’armée russe. Les forces de Moscou se préparent à une poussée militaire très importante dans les territoires Est et Sud de l'Ukraine. Le président Vladimir Poutine a nommé un nouveau général pour diriger la prochaine phase de cette guerre.

Source: Capital

1 commentaire:

  1. Bien au-delà de l'opinion de chacune et chacun sur les raisons ou sur les torts des belligérants, il serait peut-etre temps que l'humanité dans son ensemble retienne les leçon du passé, et qu'elle cesse l'escalade qui pourrait conduire la vie entière sur la planète à sa disparition... Que resterait-il des russes, des américains et des autres si cela devait arriver? Le seul camps que l'on devrait soutenir avec force, c'est celui de la sagesse... On peut rêver, non?

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog